Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche

Appel à projets TransLation 2022

La Fédération des MSH de Bourgogne et de Franche-Comté et les Pôles Thématiques SHS, LLC et DGEP (1) d’UBFC lancent la première édition d’un appel à projets « TransLation ».

Sous l’impulsion d’UBFC, la MSH de Dijon, la MSHE de Franche-Comté et les trois pôles thématiques SHS, LLC et DGEP ont lancé il y a quelques mois une réflexion visant la construction d’un axe transversal à dominante SHS, venant compléter les trois axes I-Site existants. Cette initiative a pour ambition de faire émerger un axe organisé autour de trois ou quatre grandes thématiques structurantes, transversales entre disciplines et identifiantes pour le site UBFC. Le choix a été fait de construire cet axe autour des mots-clés « transfert », « circulation », « transition ». L’axe est en cours de construction sur la base des propositions recueillies auprès de l’ensemble des laboratoires dans le cadre des Pôles thématiques et des deux MSH et cet AAP vise à en préciser les contours.

Par ailleurs, les crédits I-SITE alloués à chaque pôle thématique et structure fédérative offrent l’opportunité de lancer un appel à projets spécifique dédié au lancement de l’axe TransLation avec le double objectif, d’une part, de soutenir des actions de recherche, en démarrage ou en développement, propres à faire émerger une programmation scientifique ambitieuse, structurante et innovante, en prise avec des enjeux sociétaux importants, dans le périmètre de l’axe TransLation, et d’autre part, de mieux identifier des thèmes ou initiatives porteurs, donnant une identité à l’axe TransLation.

L’AAP permettra de soutenir des projets « démarrage » à hauteur de 4 000 € maximum et des projets « développement » à hauteur de 10 000 € maximum.

Les projets devront mettre en œuvre, concrètement, des collaborations inter-équipes et inter-sites et devront démontrer un potentiel de développement vers des projets ambitieux de type ANR. Ils feront l’objet d’une évaluation par un comité ad hoc (représentants des MSH et des Pôles thématiques du domaine SHS).

• Descriptif de l’AAP : Cliquez ici

• Grille d’évaluation : Cliquez ici

• Formulaire de réponse : Cliquez ici

(1) SHS : Sciences de l’Homme et de la Société, LLC : Lettres, Langues et Communication, DGEP : Droit, Gestion, Economie, Politique

Le 26 novembre 2021, la Fédération des Maisons des Sciences de l’Homme de Bourgogne et de Franche-Comté et les Pôles Thématiques SHS, LLC et DGEP (1) d’UBFC lançaient la première édition de l’appel à projets « TransLation ».

Dix dossiers ont été déposés et ont fait l’objet d’un examen par un comité composé de représentants des MSH et des Pôles thématiques du domaine SHS d’UBFC. Réuni le 24 janvier 2022, le comité a retenu six projets et deux projets supplémentaires pourraient également être financés au terme d’une seconde phase d’expertise. Parmi les lauréats, tous financés à hauteur de leur demande, quatre sont des projets « développement » dotés de 8 000 € à 10 000 €, et deux des projets « démarrage » dotés de 3 700 et 4 000 €.

  • Titre : All-inGMT – All-Inclusive Games Machine Translation
    Responsable scientifique : Lucie BERNARD, maîtresse de conférences, Centre Interlangues Texte Image Langage (TIL), Dijon.
    Mots clés : Traduction automatique neuronale, langage inclusif, biais de genre, intelligence artificielle, jeux vidéo.
    Résumé : Le projet vise à créer le premier moteur de traduction automatique (TA) neuronale spécifiquement entraîné pour produire des traductions privilégiant les tournures neutres ou issues des stratégies du langage inclusif dans le domaine de la traduction de jeux vidéo. Nous cherchons à réduire les biais de genre générés par la TA générique et assurer la représentation de toutes les identités sexuelles dans le domaine vidéoludique, au travers d’une approche croisée entre linguistique de corpus et intelligence artificielle.
  • Titre : ENCDOC – L’encadrement doctoral. Politiques et pratiques de gestion des thèses et des thésards dans l’enseignement supérieur et la recherche
    Responsable scientifique : Vincent LEBROU, maître de conférences, Centre de recherches juridiques de l’université de Franche-Comté (CRJFC), Besançon.
    Mots clés : Sociologie, science politique, enseignement supérieur, encadrement, doctorat, thèse, pouvoir.
    Résumé : Si l’expérience des doctorant·es est étudiée par les sciences sociales, les politiques et pratiques d’encadrement doctoral sont quant à elles mal connues. Or elles charrient des enjeux complexes où se mêlent patronage scientifique, rapports hiérarchiques et projections sur le marché du travail. Ce projet propose de combler cet angle mort sur la base d’une enquête de terrain, et d’éclairer ainsi la transformation des professions académiques dans un double contexte de réformes contestées et de baisse d’attractivité du doctorat.
  • Titre : GamiShT – Gamification de Shakespeare et de ses Traductions : genre, injure et humour
    Responsable scientifique : Will NOONAN, maître de conférences, Centre Interlangues Texte Image Langage (TIL), Dijon.
    Mots clés : gamification, traduction, genre, humour, Shakespeare.
    Résumé : Le projet GamiShT est pensé et structuré autour d’un livrable innovant : un serious game permettant à un public varié (chercheurs, étudiants des cycles L et M…) d’explorer des problématiques liées au genre, aux injures et à l’humour issues de textes et de traductions françaises de Shakespeare. Les collaborations interdisciplinaires nécessaires à cette création apporteront un éventail d’applications scientifiques et pédagogiques, tout en développant un réseau de recherche international déjà en cours de construction, qui sera porteur de futurs projets.
  • Titre : MIGFOR – Migrations et travail forcé en Bourgogne-Franche-Comté
    Responsable scientifique : Frédéric SPAGNOLI, maître de conférences, Institut des sciences et techniques de l’Antiquité (ISTA), Besançon.
    Mots clés : Migrations, travail forcé, routes, réseau, Europe.
    Résumé : Le projet MIGFOR vise à apporter un éclairage nouveau sur les liens entre migrations et travail forcé en Bourgogne-Franche-Comté depuis la deuxième moitié du XIXe siècle. Après une première phase d’identification des conditions de travail, il s’agira de reconstruire les routes migratoires qui traversent la région avec l’aide de différents partenaires européens. Publication académique et divulgation en ligne des résultats serviront enfin de base à la constitution d’un réseau européen.
  • Titre : M-LIEN – Métamorphoses du LIvre et Environnement
    Responsable scientifique : Sophie AYMES, maîtresse de conférences, Centre Interlangues Texte Image Langage (TIL), Dijon.
    Mots clés : livre, écocritique, culture matérielle, illustration, adaptation.
    Résumé : Le projet M-LIEN portera sur la circulation du livre illustré et des matériaux utilisés dans sa fabrication au sein de l’espace européen, des débuts de l’imprimerie moderne à la période contemporaine. Il s’agit d’un projet de recherche qui comporte une exploitation pédagogique, et qui est ancré dans trois domaines : histoire du livre et de l’imprimé ; écocritique et culture matérielle ; théories de l’illustration et de l’adaptation. Le livrable proposé est un MOOC intitulé Métamorphoses du livre (2 niveaux : licence L2-L3, master-doctorat) s’inscrivant dans le renforcement des liens formation-recherche.
  • Titre : PESACA – Amélioration de l’idiomaticité en traduction automatique : vers une post-édition semi-automatique à partir d’un corpus agroalimentaire.
    Responsable scientifique : Luz MARTINEZ, maître de conférences, Centre Interlangues Texte Image Langage (TIL), Dijon.
    Mots clés : Traduction automatique neuronale, post-édition, qualité, langue de spécialité, modèles BERT.
    Résumé : Le projet PESACA vise, à travers l’entraînement d’un modèle de post-édition, à améliorer la qualité des sorties de systèmes de traduction automatique neuronale en français langue de spécialité, en prenant comme cas d’usage pilote le domaine agroalimentaire. Il s’inscrit dans la circulation des savoirs et des idées spécialisés puisque le modèle visé enrichira les processus et les mécanismes de transfert linguistique, en intégrant des données linguistiques issues de discours spécialisés rédigés en langue naturelle française.
  • Titre : ScéNat – Sciences et scénographies de la Nature
    Responsable scientifique : Alexis ANNE-BRAUN, ATER, Logiques de l’Agir, Besançon.
    Mots clés : Paysage, nature, écologie, géographie, art
    Résumé : Le présent projet part de l’hypothèse selon laquelle l’histoire du paysage dans l’Europe moderne et contemporaine recèle une étonnante circulation des savoirs et savoir-faire, à la croisée des pratiques de la nature (celles des savants aussi bien que des paysans, chasseurs ou des observateurs d’oiseaux) et des pratiques esthétiques (poésie, théâtre, peinture, etc.). Si le paysage est bien une scène de la nature – laquelle suppose toujours décors, acteurs, spectateurs et metteurs en scène -, nous souhaitons décrire et questionner ces pratiques artistiques comme scientifiques qui ont informé la construction de nos paysages.

Log In

Create an account