Les lauréats du prix de thèse 2020 de la Fédération des MSH Bourgogne Franche-Comté

Les lauréats du prix de thèse 2020 de la Fédération des MSH Bourgogne Franche-Comté

La Fédération des MSH de Bourgogne et de Franche-Comté a lancé le 22 octobre 2020 la seconde édition d’un prix de thèse destiné à soutenir la publication des travaux de jeunes chercheurs dont la thèse promeut l’interdisciplinarité au sein des sciences humaines et sociales (SHS) ou entre les SHS et les autres domaines scientifiques. 29 dossiers de candidature ont été soumis et classés par un jury composé des membres du Comité d’orientations scientifiques (COS) de la Fédération et des directeurs des trois écoles doctorales DGEP, LECLA, SEPT. Le COS, réuni le 12 janvier 2021, a attribué le prix de thèse à Pierre Deffontaines et Inès Pactat. Ils bénéficient chacun d'une gratification de 1 000 € maximum.

Les lauréat.e.s :

  • Pierre Deffontaines, MSH Dijon, pour sa thèse intitulée « ‘Survivre’ 25 ans après la chute de l'URSS : classes populaires et marchés dans les espaces ruraux ukrainiens ».

Mots clés : marchés, classes sociales, espaces postsocialistes, ethnographie, analyses statistiques

Laboratoire : CESAER (Centre d’Économie et de Sociologie appliquées à l’Agriculture et aux Espaces Ruraux), UMR 1041

  • Inès Pactat, MSHE C. N. Ledoux, pour sa thèse intitulée « L’activité verrière en France entre le VIIIe et le XIe siècle. Résilience et mutations d’une production artisanale ».

Mots clés : archéologie, haut Moyen Âge, typo-chronologie, archéométrie, verre

Laboratoire : Chrono-environnement, UMR 6249