Les lauréats de l'AAP «Transmission, travail, pouvoirs» 2021 de la Fédération des MSH Bourgogne Franche-Comté

Les lauréats de l'AAP «Transmission, travail, pouvoirs» 2021 de la Fédération des MSH Bourgogne Franche-Comté

La Fédération des Maisons des sciences de l’homme de Bourgogne et de Franche-Comté a lancé le 22 octobre 2020 son sixième appel à projets dans le cadre de l’axe thématique commun « Transmission, travail, pouvoirs » (TTP). Les cinq projets déposés ont fait l’objet d’une évaluation par le Comité d’orientations scientifiques (COS) de la Fédération et par des experts des Conseils scientifiques des deux MSH. Le COS de la Fédération, réuni le 12 janvier 2021, a doté chaque projet de crédits « starter » d’un montant de 2 000 €.

Les projets lauréats 2021 :

  • CAN - Créativités et adaptations au numérique dans le monde du travail

Responsable : Jean-Philippe Pierron, LIR3S, UMR 7366, Dijon

Mots-clés : philosophie des techniques, enquête phénoménologique, numérique, travail, care

Le projet vise à étudier et problématiser la généralisation du numérique dans ses relations au travail, particulièrement dans les rapports au soin (care). Cette question du numérique aux conséquences incertaines se trouve aujourd’hui au centre de questions de société majeures : rôle du télé (télé-médecine, télé-enseignement, télé-surveillance,...) en temps de pandémie et pour lutter contre des inégalités territoriales ; nouvelles souffrances psychiques (stress, trouble de l’attention), modification des pratiques professionnelles et sociales à fort impact sur la santé mentale ; contribution à l’accompagnement de la transition écologique.

  • ChroMe - Des criminels nazis peu connus du grand public sous le feu des projecteurs : Chronique judiciaire et mémoire du nazisme en France, Allemagne et Autriche

Responsable : Marie-Bénédicte Vincent, Centre Lucien Febvre, EA 2273, Besançon

Mots-clés : transmission, nazisme, mémoire, procès, chronique judiciaire

Ce projet interdisciplinaire vise à analyser l’impact des procès de criminels nazis peu connus du grand public sur la transmission de la mémoire du nazisme en France, en Allemagne et en Autriche en se penchant sur deux moments peu investis par la recherche, les années 1950 et les années 2000, à partir de la chronique judiciaire (comptes rendus dans la presse, la radio, la télévision et sur internet).

  • TIE HER - Transmission et imagination des environnements habités par les enfants ruraux

Responsable : Sophie Nemoz, LASA, EA 3189, Besançon

Mots-clés : sciences sociales, sciences de l’espaces, mémoire et imaginaire, habiter la terre

Ce projet vise à comprendre comment les enfants se représentent leur environnement quotidien à la campagne et celui qu’ils imaginent pour leur avenir. Au cours de l’atelier de recherche « IE HER », il s’agit d’engager une analyse interdisciplinaire des manières d’habiter l’espace et le temps des territoires ruraux à l’âge de l’école primaire, ainsi que les formes de relations aux autres non seulement humains. Une enquête de terrain exploratoire sera réalisée sur le site d’un village où la mémoire se veut ravivée.

  • VaCSin - Valeurs et performance dans la coordination des soins de ville

Responsable : Adrien Bonache, GRECO, EA 7317, Dijon

Mots-clés : économie, gestion, coordination des soins de ville, pluriprofessionnalité, monographies

La mise en œuvre de dispositifs pluriprofessionnels de coordination des soins de ville requiert une adaptation des espaces professionnels des soignants engagés, et des outils de management appropriés. Le projet VaCSin vise à constituer une équipe de recherche pluridisciplinaire experte de ce champ, identifiable au niveau national, afin de répondre à ces problématiques concrètes et mieux investir ce champ de recherche. Dans un premier temps, une étude de terrain en Bourgogne-Franche-Comté permettra d’affiner la compréhension des freins et leviers potentiels rencontrés par les acteurs de terrain.

  • VIRALH-19 - Vécus de la vie institutionnelle et relationnelle à L’hôpital en période de Covid-19 chez les directeurs d’hôpitaux

Responsable : Héloïse Haliday, Psy-DREPI, EA 7458, Dijon

Mots-clés : psychologie, sociologie, vie institutionnelle, hôpital, entretiens

Le projet vise à étudier la façon dont la crise de la COVID-19 a impacté les directeurs d’hôpitaux en poste en Bourgogne-Franche-Comté, au moyen d’entretiens semi-dirigés auprès des équipes de direction de deux CHU et deux CH, et avec deux hypothèses : 1°) le contexte sanitaire tendu a remanié la subjectivité des directeurs d’hôpitaux dans le sens d’une identification plus forte avec leur établissement et d’une dissolution de leur vie personnelle dans la vie institutionnelle de leur hôpital ; 2°) leur réseau interprofessionnel intra-établissement s’est réorganisé autour de nouvelles alliances et tensions relationnelles. Seront mobilisés, pour l’analyse des données, des apports en psychodynamique des systèmes, en psychodynamique du travail et en sociologie des professions.