Actualités externes

Les lauréats du prix de thèse de la Fédération des MSH de Bourgogne et de Franche-Comté

La Fédération des MSH de Bourgogne et de Franche-Comté a lancé cette année pour la première fois un prix de thèse destiné à soutenir la publication des travaux de jeunes chercheurs dont la thèse promeut l’interdisciplinarité au sein des SHS ou entre les SHS et les autres domaines scientifiques.
Devant le grand nombre de projets soumis et la qualité des projets interdisciplinaires présentés, la Fédération des MSH a décidé – lors de la réunion de son Conseil d’Orientations Scientifiques le 2 décembre 2019 – d’attribuer non pas un prix de thèse par MSH, mais deux prix de thèses chacune.
Ainsi, les 4 lauréats sont les suivants :

Pour la MSH de Dijon :

  • M. Frédéric NICOLAS : « Entrer en agriculture biologique. Sociologie politique d’une professionnalisation sous contrainte (1945- 2015) » thèse soutenue en novembre 2018 au sein de l’Ecole doctorale DGEP, sous la direction de Nicolas RENAHY, UMR 1041 – CESAER – Centre d’Economie et de Sociologie appliquées à l’Agriculture et aux Espaces Ruraux
  • Mme Marièle MANCEBO : « Terminologie et discours au sein d’une filière viti-vinicole : le cas des Crémants de Bourgogne » thèse soutenue en octobre 2019 au sein de l’Ecole doctorale LECLA, sous la direction de Laurent GAUTIER, EA 4182 – TIL Centre Interlangues

Pour la MSHE de Franche-Comté :

  • Mme Amandine PICARD : « Les influences sur la pratique et les sources du droit médical et biomédical », thèse soutenue en décembre 2018 dans le cadre de l'Ecole doctorale DGEP ; doctorat rattaché à la MSHE Ledoux et au Centre de recherches juridiques de l'Université de Franche-Comté.
  • Mme Albane ROSSI : « Un espace rural en pays d’openfield : appropriation et occupation du sol à Blandy-les-Tours (Seine-et-Marne) du XVIe au XIXe siècle », thèse en archéologie soutenue en décembre 2018 dans le cadre de l'Ecole doctorale SEPT ; doctorat rattaché à la MSHE Ledoux et au Laboratoire Chrono-Environnement.

Ces prix leur seront décernés à l’occasion de la cérémonie de remise des diplômes de doctorat de l’UBFC qui se tiendra le 20 décembre à partir de 16h30 à l’amphithéâtre Roupnel situé bâtiment Droit/Lettres de l’Université de Bourgogne.

Les lauréats de l’appel à projets «Transmission, travail, pouvoirs» (TTP) 2020

La Fédération des Maisons des Sciences de l’Homme (MSH) de Bourgogne et de Franche-Comté a lancé le 30 septembre 2019 son cinquième appel à projets dans le cadre de l’axe thématique commun « Transmission, Travail, Pouvoirs » (TTP).
6 projets ont été déposés et ont fait l’objet d’une évaluation externe par des experts des Conseils scientifiques des deux MSH.
Le Comité d’Orientation Scientifique de la Fédération, réuni à Dijon le 2 décembre 2019, a ensuite retenu 5 projets, parmi lesquels 4 sont dotés de crédits « développement et valorisation » de 4 000 € chacun et 1 projet « starter » doté de 2 000 €.

LES PROJETS LAURÉATS :

  • Communication, Histoire et Innovation autour des MEnus et REcettes (CHIMERE)
    Responsable scientifique : Clémentine HUGO-GENTIAL, laboratoire CIMEOS (EA 4177), université de Bourgogne
    Mots-clés : patrimoine, communication, alimentation, transmission, interactions
    Le projet CHIMERE s’adosse à deux corpus de recettes et de menus (XIX-XXe siècles) conservés par le « Fonds gourmand » de la bibliothèque municipale de Dijon et par le Musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon. Le traitement de ces fonds sera réalisé conjointement par les plateformes Archives-Documentation-Numérisation (MSH Dijon) et SHERPA NuAnCES (MSHE Besançon). La fouille et l’analyse de ces deux corpus visent à comprendre les imaginaires alimentaires qui fondent un paradigme sensible de l’expérience alimentaire.

 

  • Hygiénisme, santé alimentaire et études médicales (XIXe-XXIe siècles) (HYSAM 2020)
    Responsable scientifique : Fabien KNITTEL, Centre Lucien Febvre (EA 2273), Université de Franche-Comté
    Mots-clés : histoire contemporaine, sociologie, hygiène, santé/médecine, alimentation
    Projet interdisciplinaire (histoire/sociologie) dont le but est de poursuivre la dynamique initiée durant l’année 2019 dans le cadre d’un projet « starter » (AAP TTP). Nous étudions, de manière renouvelée et dans une perspective de longue durée, du XIXe siècle à nos jours, les problématiques de l’histoire et de la sociologie de l’hygiénisme, des études de médecine et des questions de santé liées à l’alimentation.
  • PIF Gadget et compagnie : approches inter-disciplinaires (PIFGADG&CIE)
    Responsable scientifique : Christian VIVIER, laboratoire C3S, Université de Franche-Comté
    Mots-clés : Visual studies, sciences sociales, culture populaire, bande dessinée, politique
    Le programme PIFGADG&CIE se propose de prolonger le projet PIFERAI (2018) sur la série « Pif le chien » (1950-1960) aux décennies suivantes (1970-1980). L’étude des contenus de ces succès de presse que sont Vaillant puis Vaillant, Le journal de Pif (1965) et Pif Gadget (1969-1993) est l’occasion de questionner, à l’aide des dimensions esthétiques, socio-historiques et politiques, le délitement de la culture populaire ouvrière au profit d’une culture jeunesse unifiée et moins engagée.

 

  • Stress et Santé mentale des soignants en réanimation : de l’outil d’évaluation aux dispositifs d’accompagnement psychologique (PS-ICU II)
    Responsable scientifique : Alexandra Laurent, laboratoire Psy-Drepi (EA 7458), Université de Bourgogne 
    Mots-clés : psychologie, réanimation, stress, évaluation, méthode mixte
    Ce présent projet fait suite au projet PS-ICU ayant obtenu un financement région envergure en 2018. L’objectif était de construire et valider une échelle de stress spécifique à la réanimation (PS-ICU). Aujourd’hui, nous souhaitons mettre à l’épreuve cet outil au sein d’une étude international permettant d’appréhender la spécificité et la complexité du contexte de travail en réanimation.

 

  • La ville et ses frontières. Représentations et usages de l’espace à Dijon (VIF)
    Responsable scientifique : Hervé Marchal, Centre Georges Chevrier, (UMR 7366), Université de Bourgogne
    Mots-clés : Espaces urbains, représentations, usages sociaux, pouvoirs, frontières
    Le projet VIF propose une réflexion sur la ville de Dijon et ses frontières. Il s’agit de confronter les représentations de Dijon (de la ville, de ses quartiers et de différents lieux emblématiques) construites depuis le milieu du XXe siècle aux perceptions contemporaines de cet espace et aux usages qu’en font aujourd’hui « les Dijonnais ». Le rapport entre espace historiquement « conçu » par les pouvoirs politiques et médiatiques et espace « vécu » par les habitants est au cœur des interrogations des chercheurs.
un.e graphiste (assistant-ingénieur) – Temps partiel (50 ou 75%)

L’université de Bourgogne recrute :
Un.e graphiste (assistant-ingénieur) – Temps partiel (50 ou 75%)

ENVIRONNEMENT ET CONTEXTE DE TRAVAIL :
Le poste sera basé à la Maison des Sciences de l’Homme de Dijon (MSH) située sur le campus de l’université de Bourgogne, 6 Esplanade Erasme, 21000 Dijon. La MSH est une structure fédérative (USR 3516 CNRS-université de Bourgogne) en appui à l’ensemble de la recherche en Sciences Humaines et Sociales, soit un périmètre de 16 laboratoires associés.

MISSIONS CONFIÉES A L’AGENT :
Le.la graphiste sera chargé.e de la conception graphique des documents de communication liés aux évènements scientifiques soutenus ou portés par la MSH (réalisation des supports de communication, logos, affiches, posters). Le.la graphiste répondra aux sollicitations émanant des laboratoires en matière de création graphique. Il.elle participera également à la définition et à la mise en œuvre de la stratégie de communication de la MSH.

Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) «Rewriting», Fonds Vidal

Dans le cadre du plan gouvernemental de soutien des sciences humaines et sociales (SHS) – fonds Vidal , le Ministère de lʼEnseignement Supérieur, de la Recherche et de lʼInnovation (MESRI) a renouvelé en 2019 l'octroi d'une dotation exceptionnelle à chacune des 23 Maisons des Sciences de l’Homme.
Dans ce cadre, en plus des sommes fléchées pour soutenir des actions de recherche ayant un effet levier, d’impulsion et d’innovation des recherches en SHS (cf AAP dédié), une dotation spécifique a été allouée aux MSH afin de développer la présence des chercheurs en SHS sur la scène internationale de publication.
Pour la deuxième vague de cet AMI, la MSH de Dijon dispose d’une enveloppe de 8 981€, qui devra exclusivement servir à du rewriting d’articles en langue anglaise.

La MSH de Dijon participe aux 80 ans du CNRS

Le CNRS a été créé le 19 octobre 1939. Il célèbre donc cette année ses 80 ans, avec une multitude de manifestations organisées partout en France (CNRS 80 ans).
Pour fêter l’évènement, les unités de recherche du site universitaire dijonnais, dont la MSH de Dijon (USR CNRS-UB 3516), participent à ces manifestations. Auront ainsi lieu du 21 au 24 novembre 2019 des expositions photos, ainsi qu’un ensemble de mini-conférences et ateliers dans divers lieux du campus et de la ville de Dijon (programme détaillé à venir).

Le travail de terrain à la PTF GEOBFC!

Jonathan Desmeulles, ingénieur de la plateforme technologique géomatique Bourgogne Franche-Comté (GEOBFC) a délaissé son bureau de la MSH l'été dernier et ces denières semaine! 

Les rendez-vous de la PUDD : semaine Data SHS, 9-13/12

La Plateforme Universitaire de Données de Dijon (PUDD) organise une série d’événements pour vous permettre de découvrir ou développer vos compétences sur les méthodes quantitatives en SHS.

Presse : La vigne de Bourgogne comme marqueur du réchauffement climatique

Climat : la vigne de Bourgogne est un marqueur du réchauffement climatique révéle une étude internationale : interview de Thomas Labbé, chercheur à la Maison des Sciences de l'Homme de Dijon et au laboratoire ARTEHIS.

Retour sur la journée de lancement du programme POPSU : "Regards croisés sur la transition numérique "

La journée de lancement du programme POPSU – « Regards croisés sur la transition numérique » s’est tenue dans les locaux de Dijon Métropole le 5 juillet et a rencontré un franc succès

S'abonner à ce flux RSS