Actualité

Un·e ingénieur·e d’études : Structuration et analyse de données Twitter

Un·e ingénieur·e d’études : Structuration et analyse de données Twitter

L’université de Bourgogne recrute :
Un·e ingénieur·e d’études : Structuration et analyse de données Twitter

LOCALISATION DU POSTE :
basé à la Maison des Sciences de l’Homme de Dijon (USR 3516)
UNIVERSITE DE BOURGOGNE
6 Esplanade Erasme
BP 26611
21066 DIJON Cedex

CONTEXTE : Dans le cadre d’une plateforme numérique d’expérimentation portée par le Grand Dijon et menée par un consortium pluridisciplinaire de chercheurs, un axe d’étude cherche à comprendre l’identité métropolitaine de Dijon sur la base d’une analyse de l’activité de Twitter.
Au sein de la plateforme ADN (Archives – Documentation – Numérisation) de la MSH de Dijon, l’ingénieur·e d’études recruté·e sera chargé.e de l’analyse de ce corpus discursive et multimodale de tweets.

MISSIONS : L’ingénieur·e d’études sera chargé·e d’analyser des données textuelles issues du réseau social Twitter.
L’objectif de l’étude est de montrer les thèmes associés au Grand Dijon, d’analyser les opinions et le sentiment d’appartenance à la communauté et enfin de mesurer les différences de discours entre acteurs institutionnels et population locale et entre les différentes communes d’habitat du Grand Dijon. Il s’agira également de mettre en évidence les noeuds d’interaction quantitatifs et qualitatifs entre les différents acteurs.
Il·elle collaborera avec des chercheurs en sciences du langage et en géographie.

Parution du numéro 2 de la revue Crescentis

Parution du numéro 2 de la revue Crescentis

Cette nouvelle livraison de Crescentis : revue internationale d’histoire de la vigne et du vin, poursuit sur la lancée du premier numéro : donner à lire et partager le plus largement les fruits de la recherche en cours sur l’histoire de la vigne et du vin ; l’histoire au sens étendu, comme sa politique éditoriale le veut, puisque nous accueillons ici la première contribution de source archéologique (Y. Rabasté, V. Marchaisseau, C. Pichard) sur les traces de plantations de vignes en Champagne, et au Moyen Âge, période en général peu documentée par l’archéologie de la vigne et du vin.
Ce sont toujours des recherches historiques appuyées au plus près des sources, se démarquant du discours narratif créé par les porteurs de la réputation des vins. C’est ce discours iconologique que déconstruit l’article de C. Lucand sur l’image donnée au lieu d’origine sur les étiquettes des vins. Ou encore un discours mythifié et l’historiographie trop souvent vieillissante à propos du pinot « cépage emblématique des vins de Bourgogne », porteur de leur réputation à travers le monde (G. Grillon, J.-P. Garcia, T. Labbé). Nous voyons aussi ici une variété de vigne dont les premières traces archivistiques sont trouvées dans l’Yonne (T. Labbé), donc hors de son supposé « berceau de la Côte-d’Or ».
On mesure aussi combien la place des vignobles que l’on croit souvent immuables, a pu changer au fil de l’histoire longue des paysages, un nouvel exemple donné par les vignobles oubliés de Reims du XIIIe siècle en position périurbaine que l’archéologie met au jour, à l’écart des vignobles actuels des côtes de Champagne.
On retrouvera de nouveaux dévoilements avec le numéro 3 de Crescentis (juin 2020).

Crescentis est une revue électronique créée en 2018 et portée par la MSH de Dijon (USR3516).
Tous les numéros de la revue sont disponibles en libre accès sur PREO (pépinière de revues de la MSH de Dijon) : https://preo.u-bourgogne.fr/crescentis/

Sexualité(s) : approches historiques, littéraires et artistiques (Antiquité – XXIe siècle)

Sexualité(s) : approches historiques, littéraires et artistiques (Antiquité – XXIe siècle)

Journée d’études de l’Axe 1 - en lien avec le Master 2 Recherche Histoire

Jeudi 23 janvier 2020 – Amphithéâtre de la MSH de Dijon
Organisation : Brigitte Denker-Bercoff, Martine Clouzot

  • 9h30 Accueil et introduction
  • 10h-10h45 Clara Fromageot (UBFC) | « Le sperme et le sang. Les violences sexuelles dans les procès criminels de la ville de Dijon (1405-62) »
  • 11h-11h45 Stefan Wirth (UBFC) | « Le charnel et l’idéal : à propos du regard de Johann Joachim Winckelmann (1717-68) archéologue et historien de l’art »
  • 11h45-12h Pause café
  • 12h-12h45 Anne-Claire Soussan (Université de Paris 3) | « Transsexualité, voyance et voyeurisme : les savoirs de Tirésias »
  • 13h-14h15 Pause déjeuner
  • 14h15-15h Nathalie Solomon (Université de Perpignan) | « Je me suis senti féroce». Sexualité de Flaubert en voyage
  • 15h-15h45 Brigitte Denker-Bercoff (UBFC) : « Le spasme génésiaque»: les bienfaits de l’orgasme selon Jules Guyot »
  • 16h-17h Discussions