Partenaires & Réseaux

Filtrez
  • Tout afficher
  • partenaires
  • réseaux
logo partenaire
X

Académie François Bourdon

Mise en commun de compétences, équipements et ressources documentaires afin de valoriser les activités de recherche dans le domaine du patrimoine industriel. Traitement documentaire et mise en ligne du répertoire méthodique  « Schneider et Compagnie  dans la Grande Guerre »

Durée : 2010-2015

Accessible en ligne sur PANDOR :
https://pandor.u-bourgogne.fr/ead.html?id=FRMSH021_00020

PANDOR petit

L’Académie François Bourdon (AFB) est une association, située au Creusot (71). Elle a pour but la valorisation des patrimoines industriels et la promotion de la culture scientifique, technique et industrielle : elle gère un centre d’archives et le centre d’interprétation « Pavillon de l’Industrie », elle développe des actions pédagogiques à travers son service éducatif et organise des conférences et des colloques.

Instrument de recherche électronique :  
Ce répertoire méthodique regroupe une partie des archives relatives à la Première Guerre Mondiale issues des fonds conservés par l'Académie François Bourdon au Creusot. Les documents portent sur la vie de l'entreprise Schneider au moment de la Grande Guerre : on découvre la participation de cette grande entreprise à l'effort de guerre avec la fabrication massive d'armement mais également la vie des salariés. En effet, les nombreux départs du personnel mobilisé laisse la place à la main-d'oeuvre féminine, coloniale et étrangère. Par ailleurs, de nouvelles usines sont construites comme l'acierie du Breuil et le groupe a également profité de cette période pour poursuivre son déploiement géographique et sa diversification industrielle.

0064ZH000073 03 008 WE30d9d43689
 
Opérations diverses de fabrication de matériel d'artillerie aux ateliers d'Harfleur.
Cote : 0064ZH000073-03_008 
0064ZP01006 008 WE5f22bada43  Canon de 274,4 mm monté sur affût à châssis oscillant (échelle 1/20ème).
Cote : 0064ZP01006-008 
0064Z3617 08 024 WEc15cfcc119   Mortier de 220 « Schneider », modèle 1916, sur bande pleines Hutchinson (extrait du catalogue Hutchinson).
Cote : 0064Z3617-08-024

 

 

Académie François Bourdon

logo partenaire
X

ADEME

Agence De l'Environnement et de la maîtrise de l'environnement

2011-2014 :
MOVIDA : "Les villes en transition : de nouveaux terrains de recherches interdisciplinaires - le cas de la Fontaine d'Ouche".

2012-2014 :
Concevoir un nouveau service public de l’Energie : vers un nouveau service d'intérêt économique général garant de l'efficacité énergétique.

2013-2018 :
Mise en place d’un Réseau sur la Transition socio-écologique.
Il impulse et promeut une recherche interdisciplinaire et transversale spécialisée dans la transition socio-écologique sur le territoire. 
Il accompagne les acteurs de la transition socio-écologique et les porteurs de projets de recherche permettant le changement des modes de vie et de consommation. Il favorise la création de partenariats entre la recherche et le monde socio-économique. 


L’ADEME est un établissement public sous la tutelle conjointe du ministère de la Transition écologique et solidaire et du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. 
L’ADEME participe à la mise en œuvre des politiques publiques dans les domaines de l’environnement, de l’énergie et du développement durable. Elle met ses capacités d’expertise et de conseil à disposition des entreprises, des collectivités locales, des pouvoirs publics et du grand public, afin de leur permettre de progresser dans leur démarche environnementale.

Accessible en ligne sur :
https://bourgogne-franche-comte.ademe.fr

ADEME

logo partenaire
X

ADIAMOS

Association pour la Documentation, l’Information et les Archives des Mouvements Sociaux (ADIAMOS)

Traitement archives du monde du travail et des mouvements sociaux

Durée : 2011-2016

Cette association a pour objectif de sauvegarder la mémoire du monde du travail et des mouvements sociaux : mouvements ouvriers, mouvement syndical, mouvement féminin, luttes revendicatives et d’émancipation, mouvements associatifs, culturels et sportifs.

Accessible en ligne sur :
http://adiamos-89.wifeo.com/

ADIAMOS

logo partenaire
X

Agence d'urbanisme Sud Bourgogne

La MSH de Dijon est membre associé de l’Agence d’Urbanisme et conduit avec elle des recherches sur les villes moyennes. Le partenariat s’est également construit autour de l’accueil d’un doctorant pour une thèse CIFRE « Attractivité des villes moyennes ».

Durée : 2015-2018

Constituée en association loi 1901, l’Agence d’urbanisme Sud Bourgogne a été créée en 2011 et a débuté son activité en 2012. Elle a été initiée par l’Entente intercommunale composée de trois EPCI : Communauté d’agglomération Chalon-Val de Bourgogne (Grand Chalon), Communauté urbaine Creusot-Montceau (CUCM) et Communauté de communes Sud Côte Chalonnaise (CCSCC) ; aujourd’hui, l’Autunois a rejoint l’Agence. Convaincues que les enjeux des trois territoires ne s’arrêtent pas aux simples frontières administratives, les collectivités locales ont créé un outil qui permet aux acteurs locaux et à leurs partenaires de porter les enjeux et les ambitions d’un réseau d’agglomérations de taille moyenne sur toutes les questions d’urbanisme : outils d’études et de diagnostics, animation du débat local, observation des dynamiques territoriales, aide à la décision, aide à l’élaboration des documents de planification urbaine.

Accessible en ligne sur :
http://www.ausb.org/

Agence d'urbanisme Sud Bourgogne

logo partenaire
X

Agence de l'eau Seine-Normandie

L’Agence de l’eau Seine-Normandie est partenaire de l’acquisition LIDAR Morvan afin de partager les  
expériences de la gestion des bassins aquatiques mais aussi des paysages (recherche action).

Durée : 2017-2020

L’Agence de l’eau Seine-Normandie est un établissement public de l’Etat, placé sous la tutelle de deux ministères : le ministère en charge de l’Environnement et le ministère en charge des Finances. 
L'agence de l'eau finance les ouvrages et les actions qui contribuent à préserver les ressources en eau et à lutter contre les pollutions, en respectant le développement des activités économiques, sur son territoire de compétence : le bassin hydrographique de la Seine et des fleuves côtiers normands. 
Pour ce faire, elle perçoit des redevances auprès de l'ensemble des usagers. Celles-ci sont redistribuées sous forme de subventions et/ou d'avances aux collectivités locales, aux industriels, aux artisans, aux agriculteurs ou aux associations qui entreprennent des actions de protection du milieu naturel.

Accessible en ligne sur :
http://www.eau-seine-normandie.fr/

Agence de l'eau Seine-Normandie

logo partenaire
X

Agence Régionale de Santé BFC

Soutien financier de L’évaluation du Pass Santé jeunes : dispositif de santé publique à destination des jeunes mis en place par l’Agence Régionale de Santé en Bourgogne.
L’évaluation du Pass Santé Jeunes vise à réunir des compétences complémentaires pour évaluer un projet multidimensionnel 
d’éducation à la santé et de construction des parcours de santé des jeunes. Adaptée à son objet, l’évaluation a réuni 3 équipes de la MSH de Dijon et s’est déroulée de février 2014 à février 2015.  


Durée :2014-2015

Créées par la loi Hôpital, Patients, Santé et Territoires en 2010, les Agences régionales de santé (ARS) définissent et mettent en œuvre la politique régionale de santé, en lien avec leurs partenaires. 
Les ARS reposent sur un décloisonnement entre les différents secteurs d’activité de la santé (hospitalier, ambulatoire, médico-social, santé publique), pour promouvoir une approche globale de la santé. 
Leur champ d’actions couvre tous les domaines de la santé publique : 

  • la prévention des maladies, de la perte d'autonomie et des risques sanitaires y compris environnementaux, 
  • la promotion de la santé, 
  • la veille et la sécurité sanitaires, 
  • l’organisation de l’offre de soins en ville, en établissements de santé et dans les structures médico-sociales, 
  • la qualité et la sécurité des soins, 
  • la performance du système de santé. 

Accessible en ligne sur :
https://www.bourgogne-franche-comte.ars.sante.fr/

Agence Régionale de Santé BFC

logo partenaire
X

AIDV

Association Internationale des Juristes du Droit de la Vigne et du Vin

Soutien financier dans le cadre du programme de traitement des Bulletins de l’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin de la période 1999 à 2014.

Durée : 2017-2018

L’Association Internationale des juristes du Droit de la Vigne et du Vin a pour objet d’étudier le droit international de la vigne et du vin sous tous ses aspects et notamment :  

  • de coopérer avec des associations et des organisations nationales et internationales – dont en particulier l’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin (OIV) et l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) - concernées par la production, la commercialisation et la promotion, la distribution et la vente de tous produits de la vigne et du vin, ainsi que par la protection des appellations d’origine, des indications géographiques et des autres droits de propriété intellectuelle et toute autre réglementation pouvant concerner les produits de la vigne et du vin ;  
  • d’étudier le droit concernant la production, la commercialisation et la promotion, la distribution et la vente des produits de la vigne et du vin, aussi bien sur le plan international que national ou régional ;  
  • d’examiner, de discuter, de promouvoir, de soutenir (ou de s’opposer à) toutes propositions de loi, de mesures ou d’initiatives dans le domaine du droit de la vigne et du vin ainsi que dans tous les domaines connexes ;  
  • de développer, parmi les membres de l’Association et dans le public, la connaissance des lois et réglementations dans le domaine du droit de la vigne et du vin et dans tous domaines connexes, ainsi que d’encourager et de soutenir les travaux scientifiques d’étudiants et d’universitaires dans les domaines susmentionnés.

Accessible en ligne sur :
https://www.aidv.org/

AIDV

logo partenaire
X

ALTERRE BFC

Agence régionale pour l'environnement et le développement soutenable

Collaborations de recherche et partenariat institutionnel sur les questions de transition socio-écologique, de territoire et d’environnement.

Alterre Bourgogne-Franche-Comté a pour ambition de contribuer, à l’échelle de la grande région, à une transformation qualitative des relations entre les hommes, et entre les hommes et leur environnement, vers un développement soutenable.  
Ses domaines de compétences sont l’observation, l’animation de réseaux et la coordination d’acteurs, l’appui méthodologique à l’élaboration de politiques locales et régionales, l’éducation à l’environnement et au développement soutenable, et l’information-sensibilisation. 
Alterre intervient dans de nombreux domaines tels que la biodiversité, les déchets, l’énergie, le climat, l’écologie territoriale, l’eau, la santé-environnement et les démarches territoriales de développement durable en croisant, autant que possible, les aspects sociaux et économiques avec les aspects environnementaux. 
L’agence agit en direction d’un public varié, principalement les collectivités territoriales, associations, organisations socioprofessionnelles, administrations et professionnels de la formation, auprès duquel elle joue un rôle de plateforme de dialogue et de partage d’expériences.

Accessible en ligne sur :
https://www.alterrebourgognefranchecomte.org

ALTERRE BFC

logo partenaire
X

Archives départementales de la Côte-d'Or

Les archives départementales de la Côte-d’Or et la MSH de Dijon ont entrepris un partenariat de coopérations multiples : partage des bonnes pratiques archivistiques, numérisation, mais aussi de mise en commun des instruments de recherches (« moissonnages »), sans oublier des conférences qui accueillent les jeunes chercheurs de l’UBFC.

Durée : 2017-2020

Les missions des Archives Départementales sont : 

  • contrôle des archives publiques en formation avec interventions (sauvegarde, plans de gestion, séances de formation) sur les divers lieux d'émergence des archives : administrations (départementales et régionales), communes, hôpitaux, officiers publics ; 
  • sauvegarde des archives privées présentant un intérêt signalé pour l'histoire de la Côte-d'Or ou de la Bourgogne ; 
  • prise en charge des archives publiques (par versement) ou privées (par dépôt, don ou achat) ; 
  • mise à disposition des documents conservés ; 
  • mise en valeur du patrimoine archivistique.

Accessible en ligne sur :
https://archives.cotedor.fr

Archives départementales de la Côte-d'Or

logo partenaire
X

Archives départementales de la Seine-Saint-Denis

Traitement et valorisation des archives du Parti communiste français.

Durée : Commencé en 2005

Les Archives départementales de la Seine-Saint-Denis assurent l’évaluation, la sélection et la réception des documents produits et reçus par toutes les administrations publiques à l’échelon départemental, à l’exception des villes qui conservent leurs propres archives. Elles peuvent aussi recevoir par don, acquisition ou dépôt des fonds d’origine privée. 
Dans ce cas, le service des AD 93 a développé une politique de collecte originale qui s’articule sur quatre axes principaux dont celui du monde du travail et des mouvements sociaux. 
En décembre 2003, une convention signée entre le Parti communiste Français et le Conseil général de la Seine-Saint-Denis a débouché sur le dépôt de la totalité des archives constituant le fonds du PCF aux AD93. 
Ainsi, les archives du PCF antérieures aux années 1990 sont déposées et accessibles aux Archives départementales de la Seine-Saint-Denis, à Bobigny.

Accessible en ligne sur :
https://archives.seinesaintdenis.fr/

Archives départementales de la Seine-Saint-Denis

logo partenaire
X

Archives Nationales

L’accord cadre de partenariat entre les Archives nationales et la Maison des Sciences de l’Homme de Dijon a été signé en 2004. Il s’inscrit dans le prolongement du programme INCOMKA, lancé par le Conseil International des archives, au cours duquel un travail commun a été conduit par les chercheurs, ingénieurs de l’université de Bourgogne et la Direction des archives de France. 
Quatre contrats d’applications ont été signés Ils avaient pour objectifs le financement en partie le travail de numérisation, d’indexation et d’acquisition de données ayant trait au communisme.
Cet accord-cadre a été prolongé dans le cadre de l’ANR Paprik@2F et a débouché sur la mise en ligne d’inventaires et d’archives.

Durée : 2010-2016

Les Archives nationales sont constituées de trois services à compétence nationale. Le premier, les Archives nationales , est généraliste et regroupe les sites de Paris, Fontainebleau et Pierrefitte-sur-Seine. Les deux autres sont spécialisés et décentralisés : les Archives nationales d’outre-mer sont à Aix-en-Provence et les Archives nationales du monde du travail à Roubaix.

Accessible en ligne sur :
http://www.archives-nationales.culture.gouv.fr/

Archives Nationales

logo partenaire
X

Association des Climats de Bourgogne

Soutien financier dans le cadre du programme "Bourgogne Viticole" et notamment le colloque interdisciplinaire "Le vin et le lieu", cofinancé par la Région Bourgogne (Plan d'Action Régional pour l'Innovation PARI 2013).
L’Association des Climats de Bourgogne participe financièrement à l’acquisition LIDAR de la Côte Viticole que porte la MSH.

Durée : 2013-...

Les Climats du vignoble de Bourgogne ont été inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO le 4 juillet 2015. L’inscription constitue une reconnaissance du caractère unique de la Côte Viticole entre Dijon et Beaune et jusqu’à Santenay. Paysages remarquables, patrimoine bâtiments exceptionnel, savoir-faire unique, tels sont les éléments qui ont permis ce classement. 
Depuis 2007, scientifiques, géologues, historiens, géographes, climatologues, linguistes, sociologues, biologistes ou ingénieurs agronomes travaillent à démontrer et approfondir la valeur universelle exceptionnelle (VUE) des climats du vignoble de Bourgogne. 
Cette démarche et le label obtenu sont portés par l’Association des Climats de Bourgogne qui fédère des acteurs des territoires, du domaine viti-vinicole et des scientifiques.

Accessible en ligne sur :
https://www.climats-bourgogne.com/

Association des Climats de Bourgogne

logo partenaire
X

Bibliothèque Nationale de France

Mise en commun de ressources documentaires et accessibilité des fonds MSH depuis Gallica.
Les fonds de la MSH retenus par la BnF pour une diffusion sur son portail sont :

  • Schneider et Compagnie dans la Grande Guerre.
  • Le bulletin de l'Organisation Internationale de la Vigne et du Vin.

Durée : 2015-2019

La BnF a pour mission de collecter, conserver, enrichir et communiquer le patrimoine documentaire national. 
Ses missions sont principalement de : 
Collecter, cataloguer, conserver le patrimoine national.
Assurer l'accès des collections au plus grand nombre.

Accessible en ligne sur :
https://www.bnf.fr

Bibliothèque Nationale de France

logo partenaire
X

Bibracte

  • Apport d’expertise de la MSH en matière de traitement documentaire et archivistique, de cartographie et données géolocalisées. 
  • Collaborations dans le cadre de programmes de recherche dans le domaine du numérique. 
  • Dans le cadre de sa cogestion du Grand Site de France de Bibracte Mont Beuvray, Bibracte a apporté son soutien dans sa réalisation du projet « Quel avenir pour les bocages et forêts du Morvan ? ». 
  • Participation au projet LIDAR Morvan.

Durée : 2015-2022

Bibracte est un établissement public de coopération culturelle (EPCC) qui intervient dans le domaine de la conservation et de la gestion du site archéologique de Bibracte (58). Le site abrite le musée de la civilisation celtique. A quelques kilomètres se trouve un centre de recherche qui comporte une importante bibliothèque dédiée au monde celtique, régulièrement approvisionnée par les chercheurs européens qui y amènent leurs doubles. On y trouve également un dépôt archéologique, différents locaux techniques (laboratoires adaptés, cellule d'édition...), une salle de séminaire et, dans le village, un réfectoire et plusieurs gîtes. Accueillant régulièrement des formations et des colloques, c'est le lieu de rencontre des archéologues, étudiants et chercheurs venus de l'Europe entière pour fouiller sur le site de Bibracte.
Depuis 2012, le Centre de recherche dispose d’un centre régional de conservation et d’étude (CCE) des collections archéologiques géré par la Direction Régionale des Affaires Culturelles.
Bibracte a pour missions la gestion de recherches archéologiques et d’activités en découlant dans le cadre de partenariats nationaux et internationaux adaptés, comprenant notamment l’encadrement et l’animation de programmes nationaux et internationaux de recherches archéologiques autour de la ville gauloise de Bibracte, ce qui inclut la mise à disposition des 
moyens techniques, matériels et logistiques nécessaires à l’accueil et aux travaux des universités et instituts partenaires ; la sensibilisation et l’éducation du jeune public, notamment dans le cadre scolaire, en lien avec la politique nationale d’éducation artistique et culturelle ; la prise en charge des publications scientifiques des travaux de recherche effectués sur le site de Bibracte, ainsi que leur diffusion et commercialisation dans les collections éditées par l’établissement ; la promotion et la conduite, à partir des problématiques de recherche développées sur le site de Bibracte, de rencontres scientifiques et de recherches pluridisciplinaires, de publications, de formations pratiques, universitaires, professionnelles et scolaires ; la conception, l’expérimentation et la diffusion, y compris commerciale, de nouvelles méthodes de travail et de nouveaux outils en archéologie ; le développement de formations, d’expérimentations, d’animations et de coopérations à l’échelle régionale, interrégionale et internationale en matière d’études, de mise en valeur et de promotion du patrimoine ; enfin la cogestion, en partenariat avec le Parc naturel régional du Morvan, du Grand Site de France de Bibracte Mont Beuvray, ce qui inclut une zone tampon englobant la partie sud du Haut-Morvan.

Accessible en ligne sur :
http://www.bibracte.fr

Bibracte

logo partenaire
X

Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne

Soutien financier dans le cadre de plusieurs programmes autour de la « Bourgogne Viticole » et cofinancés par la Région Bourgogne Franche-Comté (dans le cadre du PARI) : 

  • Projet « Oenolex » : une étude linguistique aux fins de création d’un outil d’information pour la filière viti-vinicole de Bourgogne.  
  • « La Bourgogne comme référence mondiale : construction et représentation de la qualité des vins » 
  • Projet «Développement historique de la notion de climat sur l’ensemble de la Bourgogne viticole » composante du programme :  
  • Post-doctorat «Pérennisation des entreprises viticoles bourguignonnes : favoriser une meilleure reprise/transmission aux nouvelles générations, préserver un foncier et une production dans un cadre Bourguignon ». 

Durée : Depuis 2013

Le Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne (BIVB) est une association de loi 1901. Il défend et met en avant le savoir-faire des professions du négoce et de la viticulture afin d’en définir les orientations stratégiques. Il réunit 300 maisons de négoce, 17 Caves coopératives et 3 949 domaines viticoles. 
L’Interprofession représente et défend les intérêts des vins de Bourgogne. Pour cela, elle mène des actions auprès des publics professionnels et amateurs, tout en apportant un soutien technique et des conseils sur les marchés aux professionnels. 
Pour ce faire, elle prend appui sur le potentiel de recherche développé à l’Université de Bourgogne et depuis 2016 sur le GIP « Pôle Bourgogne Vigne et Vin ».

Accessible en ligne sur :
https://www.vins-bourgogne.fr/

Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne

logo partenaire
X

Chaire UNESCO «Culture et Traditions du Vin »

La MSH est l'un des deux piliers institutionnel sur lequel s'appuie la Chaire UNESCO. Partenariat, en autres, sur des actions de valorisation publiques de recherches (conférences, colloques, séminaires...) et sur les actions de numérisation touchant à la vigne et au vin.

Durée : actions ponctuelles lancées depuis 2007

Seule Chaire UNESCO au monde portant sur les thématiques de la vigne et du vin, la Chaire UNESCO «Culture et Traditions du Vin » de l’Université de Bourgogne est constituée d’un réseau international de partenaires du monde académique, du monde professionnel vitivinicole et des entreprises, du monde culturel et du monde institutionnel. S'appuyant sur les deux institutions piliers de son réseau que sont la MSH de Dijon et l’Institut « Jules Guyot », elle s’inscrit dans une optique de développement et de diffusion de tous les savoirs touchant à la vigne et au vin afin de permettre de mieux appréhender le vin comme produit culturel, vecteur de civilisation. Elle a pour objectif de dynamiser les programmes pluridisciplinaires de recherche, de formation et de valorisation (Congrès, workshop, conférences, expositions, etc.) sur la vigne et le vin au sein de son réseau international, en particulier à destination des pays émergents et en vue du rayonnement mondial des vignobles.

Accessible en ligne sur :
https://chaireunesco-vinetculture.u-bourgogne.fr/

Chaire UNESCO «Culture et Traditions du Vin »

logo partenaire
X

Comité d’Histoire de la Sécurité Sociale de BFC

Traitement de fonds d’archives relatifs à l’histoire de la protection sociale (archives des organismes sociaux).

Durée : 2007-2012

Le CHSS BFC a été créé en 1973, à l’initiative d’Edgard Faure, ministre d’Etat, chargé des affaires sociales, le Comité d’histoire de la Sécurité sociale. Avec son Association pour l’étude de l’histoire de la Sécurité sociale (AEHSS) et son réseau de 15 comités régionaux, ils contribuent : 

  • à une connaissance approfondie de l’institution de la Sécurité sociale, de ses sources, de son rôle depuis le plan français de 1945 ; 
  • à la conservation et à l’exploitation des archives nationales et locales ; 
  • au recueil, depuis plusieurs années, des archives orales, grâce aux interviews des personnalités qui ont joué un rôle important dans l’histoire de la Sécurité sociale ; 
  • au développement de nombreux outils (publications, index, annuaires, guides du chercheur, inventaires…). 

Le comité national d’histoire de la Sécurité sociale publie chaque année une revue (voir le dernier numéro) et attribue des prix pour des travaux de thèse et de master consacrés à l’histoire de la protection sociale. 

Accessible en ligne sur :
http://www.memoiredutravailalasecuritesociale.org/

Comité d’Histoire de la Sécurité Sociale de BFC

logo partenaire
X

Commissariat Général à l'Egalité des Territoires (CGET)

Collaboration de recherche sur l’Evaluation des usages locaux des données territoriales.

Durée : 2015-2017

Le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET) conseille et appuie le Gouvernement dans la conception et la mise en œuvre des politiques de lutte contre les inégalités territoriales et le développement des capacités des territoires. Rattaché au Premier ministre, il assure le suivi et la coordination interministérielle de ces politiques.
Le CGET – depuis mars 2014 - reprend les missions de la DATAR (Délégation interministérielle à l'aménagement du territoire et à l'attractivité régionale), du Secrétariat général du comité interministériel des villes (SGCIV) et de l’Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances.

Accessible en ligne sur :
https://www.cget.gouv.fr/

Commissariat Général à l'Egalité des Territoires (CGET)

logo partenaire
X

Communauté de communes de Gevrey-Chambertin et de Nuits-Saint-Georges

Contrat de collaboration de recherche entre la MSH et la Communauté de Communes de Gevrey-Chambertin ayant pour objet d’organiser la réalisation en commun de travaux de recherche portant sur les « E-Greeters ». En outre il s’agit d’assurer le traitement et l’exploitation à des fins touristiques de la mise en valeurs du patrimoine orale des séniors de la communauté de commune, via le traitement d’anecdotes.

Durée : 2016-2017

Créée au 1er janvier 2017, la Communauté de communes de Gevrey-Chambertin et de Nuits-Saint-Georges rassemble les communautés de communes de Gevrey-Chambertin, Nuits-Saint-Georges et du Sud Dijonnais. Cette nouvelle intercommunalité composé de 30 000 habitants répartis en 56 communes sur 459 km² se situe entre Dijon et Beaune, ce qui fait d’elle une collectivité territoriale stratégique et l’une des communautés de communes la plus importante de Côte d’Or.

Accessible en ligne sur :
https://www.ccgevrey-chambertin-et-nuits-saint-georges.com/

Communauté de communes de Gevrey-Chambertin et de Nuits-Saint-Georges

logo partenaire
X

Conseil départemental de la Nièvre

Le conseil départemental de la Nièvre participe financièrement à l’acquisition LIDAR du PNR du Morvan que porte la MSH.

Durée : 2017-2020

Terre d’activités reconnues pour ses spécialités agricoles, forestières, industrielles, touristiques..., terre de performances et d’innovation, la Nièvre c’est aussi un cadre de vie sur un patrimoine remarquable de La Charité-sur-Loire à Bibracte en passant par Nevers, et un environnement exceptionnel s’étendant du Val de Loire, dernier fleuve sauvage d’Europe, au Morvan, Parc naturel régional, et au Nivernais central. Autant d’atouts qui guident l’action du Conseil départemental de la Nièvre.

Accessible en ligne sur :
http://nievre.fr/

Conseil départemental de la Nièvre

logo partenaire
X

Conseil Français de l'énergie

Soutien financier du programme de recherche « HABITER : 
Evaluation hédonique des interactions habitation-énergie-territoire » 

Durée : 2015-2017

Le Conseil Français de l'Énergie (CFE) est une association qui a pour objectif de promouvoir la fourniture et l'utilisation durables de l'énergie pour le plus grand bien de tous. Elle regroupe des acteurs français (entreprises, administrations, organisations professionnelles ou universités) impliqués dans des réflexions qui privilégient les dimensions d'accessibilité, de disponibilité et d'acceptabilité de l'énergie dans une perspective mondiale ; toutes les ressources et les technologies de l’énergie sont représentées.  
L’un des objectifs du CFE est l’appui au développement de la recherche en économie de l’énergie.

Accessible en ligne sur :
http://www.wec-france.org/

Conseil Français de l'énergie

logo partenaire
X

Conseil régional Bourgogne Franche-Comté

Outre sa participation au financement du bâtiment, de la majeure partie des équipements ou instruments de recherche performants de ses plateformes technologiques dans le cadre des différents contrats de plan Etat Région, le CRBFC a accompagné les projets de recherche exploratoire, fondamentale, appliquée et coopérative et ainsi contribué à la structuration du pôle des sciences humaines et sociales et à l’amélioration de l’environnement scientifique des chercheurs.

Durée : Depuis 2002

La région dispose de compétences qui vont de la formation à la transition énergétique, du développement économique aux transports, des lycées à l’agriculture, de la jeunesse aux fonds européens, du sport au tourisme ; elle intervient dans le cadre de ses compétences obligatoires, facultatives ou partagées avec les autres collectivités.

Dans ce cadre, elle s’engage pour l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation. La région finance des projets de recherche et les structures d’accompagnement de l’innovation, elle propose également des bourses de thèse.

Accessible en ligne sur :
https://www.bourgognefranchecomte.fr/

Conseil régional Bourgogne Franche-Comté

logo partenaire
X

CREAI Bourgogne Franche-Comté

Centre Régional d'Etudes, d'Actions et d'Informations en faveur des personnes en situation de vulnérabilité

Partenariat institutionnel et projets de recherche communs sur le thème de la vulnérabilité des personnes.

Le CREAI est un organisme (association) au service de l'intérêt général en faveur des personnes en situation de vulnérabilité, dans les secteurs social, médico-social et sanitaire. 

 Il s’agit d’un organisme technique contribuant à l'analyse des besoins et de l'offre : 

  • pour l'amélioration de la qualité des réponses apportées aux personnes en situation de handicap, de dépendance ou de perte d'autonomie, ou en difficulté sociale ; 
  • pour l'adaptation continue des politiques sociales et des pratiques professionnelles. 

Il réalise pour cela des études permettant d’éclairer les acteurs sur les différents besoins des populations concernées, sur l’état des réponses et les améliorations à apporter. Il contribue à l’élaboration des schémas locaux et nationaux d’organisation sociale, médico-sociale et de santé. Il publie des documents relatifs à ces sujets d’études et d’observation.

Accessible en ligne sur :
http://www.creaibfc.org

CREAI Bourgogne Franche-Comté

logo partenaire
X

Crédit Agricole Champagne-Bourgogne

Soutien financier (mécénat) dans le cadre du programme « Bourgogne Viticole »

Durée : 2013-2017


Etablissement bancaire sous forme d’une société coopérative, la caisse Champagne Bourgogne s’adresse notamment aux professionnels du secteur viti-vinicole. 
Dans ce cadre, le Crédit Agricole Champagne Bourgogne a souhaité apporté son soutien aux opérations de recherche et de diffusion initiée par les chercheurs associés à la MSH de Dijon dans le cadre du programme « Bourgogne Viticole ». Ce soutien a été formalisé à travers une convention de mécénat.

Accessible en ligne sur :
https://www.ca-cb.fr

Crédit Agricole Champagne-Bourgogne

logo partenaire
X

CRESS BFC

Chambre Régionale de l'Economie Sociale et Solidaire Bourgogne-Franche-Comté

Partenariat en matière de recherche et projets communs.

Durée : 2015-...

Organisation territoriale des entreprises de l’ESS, la CRESS est le prolongement des GRCMA (Groupement Régional de la Coopération, de la Mutualité et des Associations - années 60). Elle assure les missions de représentation de défense, de promotion, de développement et d’observation de l’ESS au niveau régional. 
La CRESS rassemble les entreprises de l’ESS (10 137 en Bourgogne Franche-Comté : associations, coopératives, mutuelles, fondations, sociétés commerciales) au-delà de leurs statuts pour développer des coopérations, une intelligence commune et porter le projet de l’économie sociale et solidaire. Elle permet aux acteurs publics de mieux appréhender les enjeux globaux du secteur pour les intégrer dans leur stratégie de développement local. Elle soutient le développement économique et social en favorisant la création de richesse (activités et emplois durables non délocalisables).  

Accessible en ligne sur :
https://ess-bfc.org

CRESS BFC

logo partenaire
X

CTHS

Comité des Travaux Historiques et Scientifiques

Partenariat dans le cadre du programme d’édition numérique des « Dictionnaires topographiques de la France » 
La collection des Dictionnaires topographiques départementaux est une entreprise éditoriale du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques (CTHS), organisme d’État créé sous la Monarchie de juillet aux fins de développer la recherche, notamment historique, via la publication de documents inédits. Elle fait depuis 2009 l'objet d'un projet de réédition numérique visant à rendre progressivement accessible, à réviser et à compléter l'ensemble des données toponymiques. Les résultats sont consultables à cette adresse : http://cths.fr/dico-topo

Le CTHS est un Institut rattaché à l’Ecole nationale des Chartes, chargé de concourir aux recherches et aux publications portant sur les sciences de l’homme et de la société, de contribuer à la diffusion et à la valorisation des connaissances historiques et scientifiques sur le territoire national, en Europe et dans le monde francophone, d’assurer, en matière de publication, l’édition de textes, de répertoires, d’orientations de recherche, de bases de données et d’instruments de travail.

Accessible en ligne sur :
https://cths.fr

CTHS

logo partenaire
X

Ecole supérieure de commerce de Dijon (BSB)

Convention générale de partenariat  dans le cadre de projets de recherche communs : mobilisation de forces scientifiques et outils complémentaires.

BSB propose des formations en management accessibles Bac à Bac+5 et des formations continues à destination des professionnels. Elle compte 2400 étudiants.

Accessible en ligne sur :
https://www.bsb-education.com

Ecole supérieure de commerce de Dijon (BSB)

logo partenaire
X

La Coursive Boutaric

Projet de mise en place d’un « observatoire de l’entrepreneuriat culturel et créatif »

Labellisée « Pôle territorial de coopération économique (PTCE) », la Coursive Boutaric est une structure au service des entreprises culturelles et créatives : 20 
entreprises dans 6 domaines d’activités :  

  • Le spectacle vivant,
  • la publicité,
  • le cinéma,
  • le graphisme,
  • le web,
  • l'édition. 

La Coursive leur propose un ensemble de services pour : 

  • Accéder à de nouveaux marchés ; 
  • réaliser des économies d’échelle (locaux, matériels, services…) ; 
  • adapter les compétences aux mutations du secteur. 

Au cœur de son projet, une démarche de recherche et d’expérimentation avec la volonté de réadapter son modèle économique, de capitaliser ses pratiques et de les essaimer vers d’autres territoires.

Accessible en ligne sur :
https://www.la-coursive.fr

La Coursive Boutaric

logo partenaire
X

Le réseau de Plateforme DATA

L'ensemble de plates-formes DATA du RnMSH s’intéresse aux données en SHS à caractère quantitatif ou traitées de manière quantitative. 

DATA s’appuie sur le réseau des plateformes universitaires de données (PUD) existantes. Ces PUD relaient en région la politique nationale des données définies par la TGIR PROGEDO, visant à faciliter l’accès aux grandes enquêtes et données statistiques en SHS et à favoriser le développement de recherches en SHS s’appuyant sur des données quantitatives. 

Dans chaque MSH contenant une plate-forme DATA, un groupe de travail envisage les actions de réflexion, de formation et de sensibilisation autour des approches quantitatives des données. Ces groupes de travail agissent de concert afin de faire émerger des actions de dimension nationale, localisées dans les MSH, tout au long de l'année, selon un calendrier partagé. 

Les plates-formes Data du RnMSH  

  • Data à la MRSH : Plate-forme Universitaire de Données de Caen (PUDC) 
  • Data à la MESHS : Plate-forme Universitaire de Données de Lille (PUDL) 
  • Data à l'ISH : PANELS 
  • Data à la MSH Guépin : Plate-forme Progedo-Nantes 
  • Data à la MSH Dijon : Plate-forme Universitaire de Données (PUD)  
  • Data à la MISHA : Plate-forme Universitaire de Données 
  • Data à la MSHS-T : Plate-forme Universitaire de Données 
  • Data à la MSH Saclay : Plate-forme Universitaire de Données 
  • Data à la MMSH : Observatoire Démographique de la Méditerrannée (DemoMEd) / MAJIC 
  • Data à la MSH Clermont-Ferrand : Informatique - bases de données

Accessible en ligne sur :
http://www.msh-reseau.fr/plate-formes

Le réseau de Plateforme DATA

logo partenaire
X

Le réseau de Plateforme SCRIPTO

Définies par l’écrit, les plates-formes Scripto ont en commun une série de supports - livres, manuscrits, archives, catalogues, objets patrimoniaux, supports numériques – qui peuvent consigner des données hétérogènes relevant de l’écriture, mais aussi des données iconographiques, musicales ou statistiques.

Les plates-formes Scripto sont marquées par les enjeux du passage à l’ère numérique en termes d’opportunités technologiques (sauvegarde-conservation, accessibilité-diffusion, valorisation-développement, exploitation scientifique pluridisciplinaire…) et par les risques à maitriser (appropriation-accès réservé, faible compatibilité-interopérabilité, profusion de microcorpus-consommation de ressources). 
 
Les plates-formes Scripto du RnMSH :
    •    Scripto à la MMSH : e-Médiathèque / Aldébaran / Mur Numérique / CerAflm  
    •    Scripto à la MRSH : Pôle Document Nuémrique  
    •    Scripto à la MSH Dijon : Archives Documentation Numérisation (ADN)  
    •    Scripto à la MSHS Poitiers : Plateforme de numérisation
    •    Scripto à la FMSH : Bibliothèque de la FMSH  
    •    Scripto à la MSH Val de Loire : Atelier Numérique / ESLO / Bibliothèques Virtuelles Humanistes (BHV) / Ricercar
    •    Scripto à la MSH Clermont-Ferrand : Les Presses Universitaires Blaise Pascal
    •    Scripto à la MSHE : Numérisation et Analyse de Corpus pour la rEcherche Scientifique (NuAnCES)  
    •    Scripto à la MSHB : Humanités Numériques
    •    Scripto à la MSH Guépin : Humanum-Loire

Accessible en ligne sur :
http://www.msh-reseau.fr/plate-formes

Le réseau de Plateforme SCRIPTO

logo partenaire
X

Le réseau de Plateforme SPATIO

L’ensemble de plates-formes du domaine SPATIO couvre la géomatique, la 3D et le traitement d’image, ces deux dernières technologies n’impliquant pas nécessairement une dimension spatiale. Leur mission est de mutualiser des ressources technologiques et méthodologiques afin de soutenir les travaux des équipes de recherche dans la production de données spatialisées et d’imagerie 3D. 
 
Les plates-formes mettent à disposition des équipements (GPS, tachéomètre, télémètre, capteurs photo/thermique/laser, scanner 3D, microscopes optiques, stations informatiques et serveurs, impression/numérisation A0), des logiciels (SIG et cartographie, statistique, télédétection et traitement d’image, photogrammétrie et modélisation 3D), des ressources documentaires (documentation sur les équipements, les outils et les données, guides de l’utilisateur, wiki, blogs ou des carnets de recherche, supports de formation et tutoriels), des outils développés en interne ou au sein des laboratoires fédérés (scripts, modèles informatiques, brick ou logiciel en standalone) et des ressources humaines (techniciens et ingénieurs).
Les plates-formes Spatio du RnMSH  
    •    Spatio à la MMSH : CartoMundi / MAJIC3
    •    Spatio à la MSHE et à la MSH Dijon : GeoBFC
    •    Spatio à la MSH Clermont-Ferrand : IntelEspace
    •    Spatio à la MSHS - T : Terrae / Creap
    •    Spatio à la MSH Val de Loire : Traitement de l'Information spatiale et analyse de données
    •    Spatio à la MAE : Service d'Imagerie et de Microscopie Optique (SIMO)
    •    Spatio à la MSHS Sud Est : Analyse et modélisation des données spatialisées
    •    Spatio à la MISHA : ArkeoGIS

Accessible en ligne sur :
http://www.msh-reseau.fr/plate-formes

Le réseau de Plateforme SPATIO

logo partenaire
X

Le réseau ISA

ISA est un réseau de concepteurs et d'utilisateurs d’information spatiale en archéologie. Soutenu par le réseau des Maisons des Sciences de l'Homme, il a été constitué en 2001. Au-delà des MSH qui en assurent le pilotage, le réseau est largement interinstitutionnel, avec la participation des membres de la communauté archéologique au Ministère de la Culture, à l'INRAP et dans les collectivités territoriales. 
Dans le cadre de l'étude des dynamiques spatiales en archéologie, le réseau ISA a pour ambition de contribuer à l'amélioration, à la diffusion et au développement collectif des pratiques géomatiques dans la recherche archéologique par la mise en commun de réflexions, de méthodes, de compétences, de savoir-faire et d'outils. 
Les activités du réseau ont pour objet de réunir les archéologues faisant appel à la géomatique afin de développer : 

  • la définition de nouveaux objets de recherche concernant les sociétés du passé ; 
  • le transfert de concepts de la géographie dans le domaine de l’archéologie ; 
  • la diffusion de la géomatique dans les divers milieux professionnels de l’archéologie. 

 
Pour cela, le réseau ISA organise des séminaires, des formations, des ateliers et des écoles thématiques, gère une plate-forme technologique du CNRS, constitue un observatoire des ressources, des personnes et des expériences en matière de géomatique appliquée à l'archéologie et participe au développement méthodologique d'outils et de modèles spécifiques aux questionnements archéologiques. 
 
En savoir plus : http://isa.univ-tours.fr/index.php

Le réseau ISA

logo partenaire
X

Le réseau MEDICI

Médici est un réseau, interdisciplinaire et interorganismes, qui réunit la communauté française des professionnels de l’édition scientifique publique. 
 
Il trouve sa source dans les premières actions réalisées par le réseau EDSH, réseau des acteurs de l’édition en sciences de l’homme. En élargissant à l’ensemble des disciplines scientifiques et en mobilisant au-delà du CNRS, Médici implique toute personne, acteur d’une chaîne éditoriale, quelque soit son appartenance. 
 
Mission : 

  • d’engager une action transversale qui rassemble les connaissances et les techniques spécifiques à l’édition scientifique publique pour les faire partager par tous et à générer des actions de formation ;
  • de générer des actions de formation ; 
  • de structurer et fédérer la communauté des professionnels de l’édition scientifique publique. 

 
L’originalité de Médici repose sur : 

  • un ancrage pluridisciplinaire et multi-organismes ; 
  • un regard axé sur l’édition publique scientifique dans sa composante « métiers » ; 
  • un rayonnement national à vocation européenne.

Accessible en ligne sur :
http://medici.in2p3.fr

Le réseau MEDICI

logo partenaire
X

Le réseau national des MSH

La direction du réseau est actuellement occupée par Bertrand Jouve et la direction adjointe par Olivier Bouin 
 
Présentation  
Le Réseau National des Maisons des Sciences de l'Homme comprend 23 Maisons des Sciences de l'Homme (MSH) réparties sur toute la France. Il est garant du label MSH. Il s’est principalement constitué dans les années 1990 et 2000. Ces MSH assurent le regroupement, sur un même lieu, de moyens de recherche humains et matériels et, pour certaines d’entre elles, d’unités de recherche comprenant des chercheurs issus des Universités et du CNRS. Le RnMSH un Groupement d’Intérêt Scientifique (GIS). 

Les missions du RnMSH 

  • Mission de déploiement-relai : les MSH doivent déployer et ancrer territorialement les dispositifs nationaux que sont (i) les Très Grandes Infrastructures de Recherche en SHS, (ii) les actions coordonnées de valorisation (iii) les actions nationales en faveur de l’IST. 
  • Mission de mutualisation : les MSH doivent être en mesure de proposer des services mutualisés d’appui à la recherche à l’ensemble des unités de recherche qu’elles couvrent, CNRS et universitaires. Au-delà des économies d’échelle, la mutualisation encourage des solutions hyper-compatibles qui favorisent l’échange (interopérabilité des données) et le décloisonnement. 
  • Mission d’incubation : les MSH doivent s’organiser autour d’une logique de transversalité par rapport aux unités, en capacité de cristalliser des initiatives de recherche qui alimentent le cœur scientifique des unités sans pour autant se situer à l’intérieur de celui-ci. Les MSH doivent en particulier constituer des dispositifs de soutien aux projets interdisciplinaires portés par les jeunes chercheurs et organiser éventuellement les formations nécessaires. 
  • Mission de fédération : deux types d’actions peuvent être envisagés. La première consiste à fédérer des unités d’un site pour un projet particulier, en vue d’atteindre un poids scientifique suffisant pour légitimer un leadership national et une visibilité internationale. La MSH exerce alors un rôle de coordinateur pour le projet dont le périmètre et les objectifs doivent être clairement précisés. La deuxième action, liée à la mise en œuvre de la politique de site, conduit à proposer que les MSH jouent un rôle important dans l’animation et la structuration de la communauté scientifique SHS du site.

Accessible en ligne sur :
http://www.msh-reseau.fr

Le réseau national des MSH

logo partenaire
X

Le réseau Quetelet

Le Réseau Quetelet en coopération avec ses partenaires permet aux chercheurs français et étrangers d’obtenir des bases de données nécessaires à leurs traitements dans les domaines suivants :
    •    Grandes enquêtes, recensements et autres bases de données issues de la statistique publique française
    •    Grandes enquêtes françaises provenant de la recherche
    •    Accès privilégié à des enquêtes internationales
 
Les partenaires du Réseau Quetelet sont le CMH-ADISP, Archives de données issues de la statistique publique du Centre Maurice Halbwachs, le CDSP, Centre de données socio-politiques, le Service des Enquêtes de l’INED, Institut National d’Etudes Démographiques et le CASD, Centre d’Accès Sécurisé aux Données. 
 
Le Réseau Quetelet est par ailleurs membre du CESSDA, le réseau européen des Banques de données pour la recherche. 
 
Le Réseau Quetelet est placé sous la responsabilité du Comité de Concertation pour les Données en Sciences Humaines et Sociales (CCDSHS) qui a en charge la politique nationale de données au Ministère de la Recherche en partenariat avec différents ministères. Le Comité coordonne l’accès aux micro-données et apporte des soutiens à la formation à l’utilisation des données ainsi qu’à la collecte et à la documentation de données utiles à la recherche.

Accessible en ligne sur :
http://quetelet.progedo.fr

Le réseau Quetelet

logo partenaire
X

Le réseau Recherche Innovation Transition

Le Réseau Transition propose un accompagnement des projets de recherche et a pour vocation d’offrir une meilleure visibilité à l’innovation et la recherche sur les thématiques de transition socio-écologique locale à transfrontalière. 

Le Réseau Transition ? 
La transition socio-écologique nécessite l’implication de tous pour aboutir. Les entreprises et les collectivités ont un rôle essentiel dans ce mouvement, qui passe par une nécessaire conversion écologique de notre économie. Dans ce contexte, l’accompagnement au changement peut largement tirer parti d’une recherche scientifique soucieuse d’articuler les savoirs et les savoir-faire interdisciplinaires, remettant les sciences humaines et sociales au coeur du dispositif d’innovation écologique. 
Mais la contribution des acteurs issus du milieu de la recherche doit être coordonnée. Les objectifs d’interdisciplinarité, de partage entre les sciences de l’environnement, de la nature ou de la matière et les sciences humaines et sociales, combinés à ceux de mixité sectorielle public/privé, impliquent l’élaboration de projets collectifs complexes. 
Le Réseau de Recherche et d’Innovation sur la Transition socio-écologique, dit “Réseau Transition”, se présente comme la plateforme de services assurant l’émergence et l’organisation de nouvelles dynamiques scientifiques partenariales au service de l’innovation socio-écologique.

Accessible en ligne sur :
http://reseau-transition.fr

Le réseau Recherche Innovation Transition

logo partenaire
X

Maison de l'architecture de Bourgogne

Convention générale de partenariat pour collaborations sur des problématiques communes, notamment en matière d’environnement, développement durable, aménagement, urbanisme et architecture.

La Maison de l’Architecture de Bourgogne est une association de loi 1901. Gérée par un réseau de bénévoles, elle est un moteur d’échanges, de débats, de partages. Son objectif est de faire connaître, découvrir et diffuser la culture architecturale contemporaine en Bourgogne. L’association est membre du Réseau des Maisons de l’Architecture, soutenu par le Ministère de la Culture et de la Communication, le Conseil National de l’Ordre des Architectes et par de nombreux partenaires.

Accessible en ligne sur :
http://www.ma-lereseau.org/bourgogne

Maison de l'architecture de Bourgogne

logo partenaire
X

Ministère de la Transition écologique et solidaire (MTES)

Financement de thèses en partenariat avec l’Institut Français des Sciences et des Technologies des Transports, de l’Aménagement et des Réseaux (IFSTTAR).

Durée : 2011-2015

Le ministère inistère de la Transition écologique et solidaire (MTES) doit concilier les urgences environnementales du présent et préparer l’avenir pour les générations futures. 
Le ministère intervient à plusieurs niveaux et notamment au travers des directions régionales de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) qui agissent de concert avec les directions départementales interministérielles, en particulier les directions départementales des territoires (DDT), pour déployer les politiques publiques du ministère au plan local. Le ministère assure également la tutelle de plus d’une soixantaine d’établissements publics, dont Météo-France, l'IGN, les agences de l’eau, les parcs naturels…

Accessible en ligne sur :
https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr

Ministère de la Transition écologique et solidaire (MTES)

logo partenaire
X

Mir@bel

Le réseau Mir@bel a été créé en France en 2009 par des professionnels des bibliothèques et de la documentation. Mir@bel a pour vocation de valoriser les contenus des périodiques scientifiques accessibles en ligne. Projet vivant, évolutif, mêlant veille documentaire partagée et récupération automatique à la source, Mir@bel permet aux professionnels de maîtriser la qualité des données fournies sur les revues. Ce corpus de revues évolue également, à l'image du réseau. 
Un réseau d'institutions partenaires assure la veille collaborative et le traitement des données sur les revues. Les partenaires, 47 à ce jour, formalisent leur engagement dans le réseau en signant une Convention de partenariat. 
Le réseau Mir@bel souhaite poursuivre son développement et accroître le nombre de revues répertoriées en s'ouvrant à de nouveaux partenaires en France et dans le monde.
Le site web offre aux bibliothèques et centres de documentation partenaires un service de signalement des revues facile à mettre en oeuvre. 
 
Chaque partenaire peut personnaliser le site pour ses utilisateurs et associer ses abonnements papiers ou électroniques aux revues signalées dans Mir@bel (pour chaque revue, des liens directs sont possibles vers la revue dans son catalogue). 
 
Les partenaires disposent d'un moyen puissant d'intégrer la base de connaissance Mir@bel directement dans leurs propres outils de gestion, grâce à un service web qui assure la rediffusion des données récoltées. Plusieurs partenaires enrichissent ainsi automatiquement leurs catalogues avec l'information sur les accès en ligne de leurs revues (principalement via le Système intégré de gestion de bibliothèque (SIGB) libre Koha). 
 
Mir@bel est également un moyen de mieux faire connaître les revues, plusieurs partenaires valorisent d'ailleurs les revues publiées dans leur institution.

Accessible en ligne sur :
https://reseau-mirabel.info/

Mir@bel

logo partenaire
X

Musées des techniques et cultures comtoises

Regroupant 19 sites, musées ou entreprises ouvertes au public, le réseau des MTCC s'étend dans toute la Franche-Comté, jusqu'en Suisse. Réunis en association, ces sites tissent des parcours de découvertes économiques et techniques, reliant savoir-faire traditionnels et industries de pointe, comme autant de passerelles entre le passé et l'avenir. 
La Franche-Comté est riche d’une histoire qui se traduit notamment par la présence forte de certaines activités héritées du passé (lunetterie, automobile, constructions ferroviaires, etc.) ou encore l'installation de nouvelles entreprises à la recherche d'un savoir-faire spécifique (General electric, etc.). 
Elle se traduit également par une activité de recherche portée par les laboratoires régionaux et intimement liée au tissu économique ou encore le développement d'un réseau d'artisans qui parfois perpétuent des savoirs anciens. 
Elle se traduit enfin par une offre de découverte du patrimoine industriel déjà en partie valorisée, mais qui bénéficie encore d'un fort potentiel de développement. 
Le projet de développement des Musées des techniques et cultures comtoises vise à faire de la Franche-Comté, une région reconnue pour ses savoir-faire et son offre de découverte technique et économique.

Accessible en ligne sur :
https://webmuseo.com/ws/mtcc

Musées des techniques et cultures comtoises

logo partenaire
X

Office National des Forêts (ONF)

En partenariat sur le programme de recherche : "Quel avenir pour les bocages et forêts du Morvan ?"

Durée : 2017-2020

L’ONF est un spécialiste reconnu de la gestion des espaces forestiers et de l’arbre, avec 4.6 millions d’hectares de forêts gérées en métropole et plus de 6 millions dans les départements d’Outre-mer. L’ONF s’intéresse également aux cours d’eau, aux paysages, aux relations avec les autres espaces urbains ou ruraux en intervenant pour le compte des collectivités locales et des entreprises, et en proposant des prestations d’ingénierie, d’expertise, de service et de travaux forestiers.

Accessible en ligne sur :
https://www.onf.fr

Office National des Forêts (ONF)

logo partenaire
X

Organisation Internationnale de la Vigne et du Vin (OIV)

Traitement des archives (bulletins) et mobilisation des chercheurs pour des travaux de recherche sur l’histoire et l’évolution des normes relatives à la Vigne et au Vin dans le monde.

Durée : 2014-2019

Accessible en ligne sur PANDOR :  
https://pandor.u-bourgogne.fr/ead.html?id=FRMSH021_00019 

L'OIV est une organisation intergouvernementale à caractère scientifique et technique de compétence reconnue dans le domaine de la vigne, du vin, des boissons à base de vin, des raisins de table, des raisins secs et des autres produits issus de la vigne. 
Les objectifs de l’OIV sont les suivants : 
indiquer à ses membres les mesures permettant de tenir compte des préoccupations des producteurs, des consommateurs et des autres acteurs de la filière vitivinicole; 
assister les autres organisations internationales intergouvernementales et non gouvernementales, notamment celles qui poursuivent des activités normatives; 
contribuer à l'harmonisation internationale des pratiques et normes existantes et à l'élaboration de normes internationales nouvelles, afin d'améliorer les conditions d’élaboration et de commercialisation des produits vitivinicoles et à la prise en compte des intérêts des consommateurs. 
Afin d'atteindre ces objectifs, l’Organisation internationale de la vigne et du vin peut notamment promouvoir et orienter les recherches et expérimentations scientifiques et techniques.

Le site web de l'OIV

Organisation Internationnale de la Vigne et du Vin (OIV)

logo partenaire
X

Parc naturel régional du Morvan

Partenariat dans le cadre du programme de recherche « Quel avenir pour les bocages et forêts du Morvan ? » financé par une subvention FEDER du GIP Massif Central.

Durée : 2017-2020

Le Parc naturel régional du Morvan a, notamment, pour missions la connaissance et la préservation des patrimoines naturels, culturels et paysagers de son territoire, l’innovation, et l’expérimentation. A ces titres, il conduit des actions pour un paysage agricole harmonieux, une forêt irrégulière, mélangée, multifonctionnelle, afin de préserver les paysages et la biodiversité d’une part et d’assurer une économie forestière rentable et satisfaisante pour les propriétaires, d’autre part.

Accessible en ligne sur :
http://www.parcdumorvan.org

Parc naturel régional du Morvan

logo partenaire
X

Plan, urbanisme, construction, architecture (PUCA)

Le Plan Urbanisme Construction Architecture (PUCA) est un service interministériel français, rattaché au Ministère de la transition écologique et solidaire et au Ministère de la cohésion des territoires rattaché à la Direction Générale de l'Aménagement du Logement et de la Nature (DGALN). En plus de ses ministères de tutelle, il associe également le Ministère délégué à la Recherche et le Ministère de la Culture, anciennement au travers de la Direction de l'Architecture et du Patrimoine.

  • Recherche sur les effets de la vente en ligne : vers un nivellement des disparités urbaines et péri-urbaines. Durée : 2011-2013
  • Soutien financier à la thèse de Fanny Alivon « Ségrégation spatiale et économique dans les espaces urbains : enjeux pour les politiques publiques ».
  • Partenariat de Recherche sur les approches économiques des dynamiques urbaines.
  • Soutien financier à la thèse d’Emmanuelle Leturque « Croissance économique, organisation spatiale et dégradations environnementales ».

Accessible en ligne sur :
http://www.urbanisme-puca.gouv.fr

Plan, urbanisme, construction, architecture (PUCA)

logo partenaire
X

Société d'Emboutissage de Bourgogne (SEB)

Soutien financier à la thèse de Sarah Bastien portant sur les comportements culinaires et alimentaires. Pojet ALIMS.

Durée : 2016-2019

SEB, acronyme de « Société d’Emboutissage de Bourgogne », est une marque française à l’origine du nom du groupe SEB, le leader mondial du petit équipement domestique. La SEB est née en Bourgogne en 1944 et elle est devenue une marque emblématique en France, notamment grâce à la Cocotte Minute lancée en 1953 sous le nom originel de « super cocotte ». Son slogan « SEB c’est bien ! », lancé en 1986, est resté dans les mémoires. Depuis, les produits de la marque continuent d’accompagner les évolutions de la cuisine française quotidienne. Son président-directeur général est Thierry de La Tour d'Artaise depuis 2000.
 

Accessible en ligne sur :
https://www.groupeseb.com/fr

Société d'Emboutissage de Bourgogne (SEB)

logo partenaire
X

Société d'histoire du droit de Bourgogne

Traitement documentaire et mise en ligne des fascicules "mémoires Société pour l'histoire du droit et des institutions des anciens pays bourguignons, comtois et romands"

Durée : Depuis 2016

Accessible en ligne sur PANDOR :  
https://pandor.u-Bourgogne.fr/ead.html?id=FRMSH021_00043


La Société pour l’Histoire du Droit et des institutions des anciens pays bourguignons, comtois et romands a été fondée en 1934 par Ernest Champeaux et a son siège près la Faculté de droit de Dijon. Elle s’adresse aussi bien aux personnes qui ont le goût des études d’histoire locale, qu’aux juristes soucieux de demander au passé l’explication de nos institutions et aux historiens des sociétés. Les Mémoires se sont longtemps consacrés à l’étude du droit et des institutions de l’est de la France et de la Suisse romande, ils s’élargissent désormais à l’histoire économique et sociale et à l’évolution des systèmes juridiques européens.

Accessible en ligne sur :
http://histoiredroit.u-bourgogne.fr

Société d'histoire du droit de Bourgogne

logo partenaire
X

Syndicats des Bourgognes

Soutien financier dans le cadre du programme de recherche « Vigne et Vin : la construction de la qualité » co-financé par le Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté « L’identité et les limites géographiques des bourgognes sur le temps long ».

Durée : 2017-2018

Le Syndicat des Bourgognes représente 2500 producteurs. Il a été reconnu Organisme de Défense et de Gestion par l’INAO pour les appellations suivantes : Bourgogne ; Bourgogne Passe-Tout-Grains ; Bourgogne Aligoté ; ŸCoteaux Bourguignons ; Les Bourgognes avec une identification géographiques. Les surfaces en production pour ces différentes appellations représentent 6000 ha produisant environ 400000 hl de vins chaque année. 
 
Les missions du Syndicat des Bourgognes sont : la préservation et la mise en valeur des appellations ; Ÿl'élaboration et la contribution à l’application du cahier des charges ; le choix de l’organisme de contrôle et la participation à l’élaboration du plan de contrôle ; la participation aux actions de défense et de protection du nom, du produit et du terroir ; l'étude de toute question relative à la production et à la commercialisation de ses appellations et la proposition de toutes évolutions législatives ou réglementaires nécessaires ; l'action de défense des intérêts de ses membres ; la veille au maintien de l'équilibre de la production face au potentiel de consommation.

Accessible en ligne sur :
https://www.vins-bourgogne.fr

Syndicats des Bourgognes

logo partenaire
X

TGE ADONIS

Le Très grand équipement (TGE) ADONIS du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) lance la première phase de réalisation de l’infrastructure numérique d’accès unifié aux données et documents des Sciences Humaines et Sociales (SHS). 

S’appuyant sur les communautés de chercheurs, d’ingénieurs et de techniciens, mais aussi sur les opérateurs des humanités numériques du monde de la recherche et de l’enseignement supérieur, le TGE ADONIS travaille, à la définition d’un accès unifié aux données et à la mise en place d’une interconnexion des services numériques dans le cadre du développement de l’e-science dans les SHS. Ce travail de conception a été réalisé au travers d’appels à projets, de projets pilotes (numérisation, archivage pérenne, expérimentations technologiques) et d’engagements et de soutiens en direction des plateformes technologiques des SHS (mise en ligne de sources et corpus, édition électronique).

Durée : 2016-2019

Accessible en ligne sur :
https://leo.hypotheses.org/2456

TGE ADONIS

logo partenaire
X

TGIR HUMA-NUM

Consortium archives du monde comtemporain.

Durée : 2016-2019

Huma-Num est une très grande infrastructure de recherche (TGIR) visant à faciliter le tournant numérique de la recherche en sciences humaines et sociales. 
 
Pour remplir cette mission, la TGIR Huma-Num est bâtie sur une organisation originale consistant à mettre en œuvre un dispositif humain (concertation collective) et technologique (services numériques pérennes) à l’échelle nationale et européenne en s’appuyant sur un important réseau de partenaires et d’opérateurs. 
 
La TGIR Huma-Num favorise ainsi, par l’intermédiaire de consortiums regroupant des acteurs des communautés scientifiques, la coordination de la production raisonnée et collective de corpus de sources (recommandations scientifiques, bonnes pratiques technologiques). 
Elle développe également un dispositif technologique unique permettant le traitement, la conservation, l'accès et l'interopérabilité des données de la recherche. Ouvert à l'ensemble des programmes de recherche de l'enseignement supérieur et de la recherche (UMR, UMS, EA, etc.), il est composé de services numériques dédiés, d'une plateforme d'accès unifié (ISIDORE) et d'une procédure d'archivage à long terme. 
 
La TGIR Huma-Num propose en outre des guides de bonnes pratiques technologiques généralistes à destination des chercheurs. Elle peut mener ponctuellement des actions d'expertise et de formation. Elle porte la participation de la France dans les ERIC (European Research Infrastructure Consortium) DARIAH et CLARIN en coordonnant les contributions nationales. Elle est également impliquée depuis 2015 dans deux projets H2020 : Parthenos et Humanities at Scale. 
 
La TGIR Huma-Num est portée par l'Unité Mixte de Services 3598 associant le CNRS, l'Université d'Aix-Marseille et le Campus Condorcet Paris-Aubervilliers.

Accessible en ligne sur :
https://www.huma-num.fr

TGIR HUMA-NUM

logo partenaire
X

Théatre Dijon Bourgogne

Prestation de numérisation et outil de mise en ligne pour un fonds d’archives

Durée : 2012-2013

Le théâtre Dijon-Bourgogne (TDB) est le centre dramatique national de Dijon situé en l'église Saint-Jean de Dijon, dite « parvis Saint-Jean » depuis 1980. 
« Centre dramatique national » (CDN) est un label donné en France à une institution théâtrale, lié à la notion de théâtre public. Les centres dramatiques nationaux sont des SARL, sans délégation de service public. 
Il s'agit de troupes subventionnées par l'État et les collectivités territoriales, dotées de moyens (lieux, matériels, personnels, financiers) indispensables à leur fonctionnement et garantis par les tutelles. Ils se doivent de remplir une « mission de création théâtrale dramatique d'intérêt public »

Accessible en ligne sur :
http://www.tdb-cdn.com

Théatre Dijon Bourgogne

logo partenaire
X

Union Sociale pour l'Habitat de Bourgogne

Collaborations sur le thème de l’accès au logement. Cela s’est notamment traduit par l’organisation d’un atelier sur « Entre inadaptations et innovations, le logement social face aux différenciations des territoires et des attentes ».

Durée : 2013-2015

L’Union Sociale pour l’Habitat de BOURGOGNE a vocation à rassembler l’ensemble des organismes HLM présents sur le territoire régional.
Association loi 1901, elle regroupe 21 organismes, constructeurs, bailleurs ou financeurs, acteurs majeurs de la mise en œuvre des politiques locales de l’habitat. Elle est membre de l’Union Sociale pour l’Habitat (USH), confédération nationale. Véritable « tête de réseau », l’USH de Bourgogne a en charge l’animation professionnelle – information, formation, mutualisation des connaissances, des expériences et des pratiques – mais aussi la représentation du mouvement Hlm auprès de l’Etat et des pouvoirs publics, du Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté, des autres collectivités territoriales et de la diversité des maillons de la chaîne de construction. 
Elle traite principalement des sujets suivants au service de ses membres : 

  • la qualité de vie dans les immeubles et les quartiers d’habitat populaire et la mise en œuvre de la politique de la ville ; 
  • la réhabilitation du parc locatif existant et la transition énergétique et environnementale > la maîtrise des charges locatives ; 
  • le développement d’une offre de logements accessibles à tous - notamment aux 
  • personnes âgées et aux ménages les plus modestes - en locatif ou en accession à la 
  • propriété, qui soit respectueuse de l’environnement ; 
  • l’adaptation du patrimoine aux évolutions sociétales et aux marchés locaux.

Accessible en ligne sur :
https://www.habitat-bourgogne.org

Union Sociale pour l'Habitat de Bourgogne

logo partenaire
X

Ville d'Autun

Collaboration de recherche dans le cadre d’un projet d’acquisition de données altimétriques (nuages de points et Modèles Numériques) et d’orthophotographies  
Permettant l’étude et la valorisation du patrimoine architectural et urbain de la ville. 
Il s’agit de mettre en évidence des micro-reliefs liés aux activités humaines ou bien d’origine géo-archéologique (types paléochenaux) et de disposer de référentiels numériques haute résolution pour les systèmes d’information géographique des collectivités et institutions partenaires. 
 
La fenêtre d’acquisition est centrée sur la ville d’Autun-Augustodunum et de ses abords plaine et massifs forestiers (une zone principale de 60 km², ainsi que deux extensions complémentaires de 10 km²).  
 
L’acquisition de ces données en haute résolution a 3 objectifs : 

  • L’étude de la plaine alluviale de l’Arroux .
  • Ce secteur concerne l’Ouest de la fenêtre d’acquisition proposée et s’inscrit dans le programme sur le sanctuaire antique périurbain situé au nord des murs de la ville romaine. Les anomalies à détecter sont de faible résolution. 
  • L’étude des massifs forestiers sur des fortes pentes (Est et Sud de la fenêtre d’acquisition) (programme consacré à un ancien district minier aux époques protohistoriques ou antiques). Il s’agit de détecter des aménagements anthropiques bien marqués dans le relief. 
  • L’étude de la ville romaine et la gestion patrimoniale d’Autun (centre de la zone).

Enfin, il s’agit de permettre à la direction des services techniques de l’Autunois de compléter ses réflexions en matière de prévision des risques d’inondabilité dans la basse vallée de l’Arroux. La municipalité d'Autun souhaite également disposer d'un relevé Lidar pour développer des applications novatrices de valorisation du patrimoine.  
 
Inscrite dans le réseau des Villes d’Art et d’Histoire, Autun possède un patrimoine exceptionnel, reflet d’une histoire prestigieuse engagée il y a plus de deux millénaires. C’est à cette époque que le peuple gaulois éduen, dont Autun-Augustodunum fut la capitale, signa un traité d’alliance militaire avec Rome. 
 
Avec dix vestiges encore en élévations, Autun est le premier site gallo-romain au nord de la Loire. 
 
Le Moyen-âge chrétien a laissé la cathédrale Saint-Lazare, au caractère clunisien, érigée à partir de 1120. L’artiste Gislebertus signa ses sculptures, notamment le célèbre tympan du Jugement dernier, ou encore l'Eve couchée, la Fuite en Egypte, le Sommeil des Mages. Les hauts quartiers qui entourent la cathédrale conservent encore des signes de cette époque médiévale : rues étroites et maisons à colombages. 
 
Le XVe siècle porte l'empreinte de Nicolas Rolin, chancelier du duc de Bourgogne, et de son fils Jean avec notamment l’hôtel Rolin, actuel musée qui abrite les collections municipales. 
 
La Renaissance, ainsi que l'époque classique, ont aussi marqué Autun. L'ancien collège des Jésuites devenu lycée, situé en centre-ville a accueilli Napoléon et son frère Joseph, ce qui lui vaut d'ailleurs le nom de Bonaparte. A noter au passage que Talleyrand, le diable boiteux, fut évêque d'Autun. 
 
A la fin du XVIIe, le grand séminaire est construit avec son toit en tuiles vernissées qu’il conserve intégralement. C’est un lycée militaire depuis 1884. 
 
Du XIXe siècle, datent l’hôtel de ville et le théâtre à l’italienne qui bordent la place Champ de Mars, une belle ouverture sur les commerces du centre-ville, complétée par le passage couvert a conservé son décor en stuc néo-renaissance et sa verrière d’origine.

L'économie autunoise c'est : 

  • Une activité industrielle de production ou de sous-traitance regroupant une trentaine d'entreprises.
  • Le développement des éco-industries avec des sociétés spécialisées dans le traitement des matières plastiques.
  • Une filière bois en pleine expansion avec la proximité immédiate du Morvan.
  • Un secteur agricole qui à l'échelle de la communauté de communes, concerne 800 professionnels, plus de 557 exploitations pour 39 000 ha de prairies et 65 000 bovins.
  • Un bassin de plus de 9000 emplois.
  • Une présence de plus de 1 300 entreprises, dont : 
    • 410 établissements industriels et entreprises du BTP.
    • 452 activités commerciales.
    • 500 entreprises de services (hors agriculture & administration). 

Accessible en ligne sur :
https://www.autun.com

Ville d'Autun

logo partenaire
X

Ville de Chenôve

Collaboration de recherche sur l’utilisation du numérique en milieu scolaire et son impact sur les inégalités sociales de réussite.

Durée : 2017-2019

Au sud de l’agglomération dijonnaise, avec ses 14 000 habitants, Chenôve est la deuxième ville et le deuxième pôle économique de la Métropole du Grand Dijon.  
Chenôve est engagée dans une politique de développement social et urbain en faveur d’une plus grande cohésion au sein de son territoire (contrat de ville, nouveau programme national de renouvellement urbain,…). Dans le cadre de cette démarche, la question éducative est donc au cœur des préoccupations municipales pour favoriser la réussite de tous par la réduction des inégalités scolaires. 
Chenôve accueille chaque année plus de 1600 élèves au sein de 6 groupes scolaires (76 classes, 3 ULIS), dont 4 dans le quartier « politique de la ville » et le seul REP+ du département de la Côte d’Or.

Accessible en ligne sur :
https://www.ville-chenove.fr

Ville de Chenôve

logo partenaire
X

Ville de Dijon

Collaboration de recherche pour la réalisation d’un Diagnostic Territorial Approfondi (DTA) sur la politique sportive de Dijon.

Durée : 2013-2014

En 2013, la ville de Dijon (152 000 habitants), qui se préoccupe de la pratique sportive de ces administrés tout particulièrement dans les quartiers des Grésilles et Mirande-Faculté, fait le constat suivant : malgré une offre très importante en matière d’aménagements sportifs dans le secteur des Grésilles, seul 1% de la population locale pratique une activité sportive dans les équipements du quartier. 
C’est lors du conseil municipal du 4 février 2013 que la réalisation d’un Diagnostic Territorial Approfondi (DTA) est décidée afin de s’interroger sur tous les moyens à mettre en oeuvre pour adapter au mieux la politique sportive de la ville à la demande de ses usagers. 
La réalisation de ce DTA est confiée à la Maison des Sciences de l’Homme de Dijon qui associe les compétences scientifiques complémentaires des laboratoires SPMS, THEMA et CIMEOS afin de mener à bien cette analyse. 
Les résultats de cette analyse scientifique ont permis d’aider à la conduite de la politique de la ville de Dijon en matière d’équipements et d’offre sportive. De plus, le principe de ce DTA pourra être à l’avenir étendu à d’autres quartiers de la ville.

Ville de Dijon

logo partenaire
X

Ville de Longvic

Partenariat dans le cadre de la candidature portée par la Ville de Longvic pour l’obtention d’une labellisation « Territoire Zéro Chômeur »

Durée : 2016-2017

Longvic est une ville de 9 168 habitants au sein de Dijon Métropole. 
Elle a initié une démarche et déposé un projet dans le cadre d’un appel à projet national pour définir des territoires d’expérimentation du dispositif « Territoires Zéro Chômeur ». Elle a pour cela souhaité associer les chercheurs en Sciences humaines et sociales à cette démarche.

Accessible en ligne sur :
http://ville-longvic.fr

Ville de Longvic