Actualités externes

APPEL à MANIFESTATION d’INTERET – journées DATA SHS –  recherche et méthodes quantitatives

Les journées « DATA SHS »sont un évènement national organisé au sein des MSH de France par les Plateformes Universitaires des Données (PUD) dans le but de valoriser les travaux de chercheurs en Sciences Humaines et Sociales (SHS) basés sur des approches qualitatives et quantitatives.

L’édition de cette année se dérouleradu 9 au 13 décembre 2019 dans l’ensemble des MSH qui abritent une PUD et s’adresse aux chercheurs, doctorants et étudiants en master 2 en SHS.
Pour la première fois à la MSH de Dijon, nous serons ravis de vous accueillir à cette occasion avec un programme riche de 10 sessions de présentation de 3 heures chacune que nous vous invitons à réaliser sur l’ensemble de la semaine.
L’objectif de ces journées est de promouvoir les recherches en SHS s’appuyant sur les méthodes quantitatives. En effet, la culture quantitative prenant appui sur des données numériques (issues de collecte, traitement, analyse et production) permet, grâce à des outils méthodologiques et informatiques, de mieux valoriser les travaux structurés qui en découlent.
Durant les journées DATA SHS, seront ainsi mis en lumièredes travaux utilisant toutes sortes d’enquêtes et données impliquant des analyses quantitatives et qualitatives en lien avec tous les domaines de recherche en SHS.

Les présentations concerneront notammentles travaux utilisant des données (les enquêtes) disponibles au sein du réseau national QUETELET PROGEDO Diffusion, portail d’accès aux données françaises en SHS, avec principalement quatre bases que sont : l’ADISP (Archive de Données Issues de la Statistique Publique) ;  le CASD (Centre d’Accès Sécurisé Distant aux Données) ;  le CDSP (Centre de Données Sociopolitiques) ;  les services de l’INED pour les enquêtes sociodémographiques  et  des données européennes (CESSDA, ESS, etc.).

Le format des présentations de 3 heures chacune sera le suivant :

o  problématique de recherche
o  données utilisées
o  méthodes de collecte
o  méthodes d’analyse (statistiques, modélisation, etc.)
o  résultatset recommandations.
 

Les chercheurs qui souhaitent présenter leur démarche peuvent se faire accompagner par un co-auteur scientifique ou un partenaire du milieu socio-économique.
Si vous êtes intéressés  et souhaitez venir présenter vos travaux ou partager votre expertise, ou si vous avez connaissance d’un collègue qui pourrait nous rejoindre sur ces journées, veuillez contacter la PUDD de la MSH de Dijon avant le 24 juin prochain: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Retour sur la présentation du dispositif « 1000 doctorants pour les territoires »

La Fédération des MSH Bourgogne Franche-Comté a accueilli lundi 13 mai dernier, la présentation du dispositif national « 1000 doctorants pour les territoires ».

Pour en savoir plus sur ce dispositif, retrouvez toutes les informations en ligne sur le site dédié : https://www.hesam.eu/article-587
Pour toute question, définition d’un projet et aide au montage d’un projet de thèse de ce type, n’hésitez pas à contacter vos MSH.

Le dispositif «1000 doctorants pour les territoires» est un programme d’information et de mise en relation, créé et porté au niveau national par HESAM Université, qui vise à promouvoir la réalisation de thèses subventionnées (Cifre) au sein de collectivités territoriales, groupements, établissements publics et associations. Ces structures sont en effet, sous certaines conditions, éligibles depuis 2006 à ce dispositif financé par le Ministère en charge de la Recherche et dont la gestion administrative et financière est confiée à  l’ANRT (Association Nationale de la Recherche et de la Technologie).

Ce type de thèses financées ne sont, pour l’heure, pas suffisamment utilisées et mobilisées, à la fois par les potentielles structures d’accueil des doctorants et par les Sciences Humaines et Sociales.

De gauche à droite : Marion Bendinelli, Fabien Labondance, Thomas Thévenin, Maxime Kaci, Jean Vigreux, Dominique Andolfatto, Philippe Barral

La Fédération des Maisons des sciences de l’homme de Bourgogne et de Franche-Comté, qui réunit la MSH de Dijon et la MSHE C. N. Ledoux, lance un appel à projets annuel dans le cadre de l’axe thématique commun « Transmission, Travail, Pouvoirs » (TTP), mis en place en 2016. Le 4 mars 2019, à Besançon, les six projets de recherche lauréats en 2018 ont fait l’objet d’une session de restitution par les chercheurs porteurs ou participants aux recherches - session ouverte à l’ensemble des chercheurs associés aux deux MSH. Les projets sélectionnés doivent associer des chercheurs bourguignons et francs-comtois, dans l’objectif d’une part de renforcer les coopérations entre équipes de recherche et d’autre part de favoriser la structuration des sciences humaines et sociales à l’échelle régionale. En 2018, chaque projet lauréat avait été doté de crédits « starter » de 2 000 euros.

Lors de la restitution, les chercheurs ont présenté un bilan du projet financé par l’AAP TTP 2018, des difficultés parfois rencontrées et ont esquissé les perspectives qui se dessinent à présent. Les crédits octroyés ont ainsi permis l’organisation de séminaires et journées d’étude, la réalisation d’enquêtes, la constitution de corpus, ou encore de faire appel à des traducteurs spécialisés… Les présentations et la discussion qui s’en est suivie ont souligné l’intérêt de l’AAP TTP entre autres pour renforcer des réseaux scientifiques embryonnaires ou développer de nouveaux partenariats, scientifiques et/ou culturels. Les échanges ont été structurés autour de trois questions : celle de la valorisation des recherches, celle de l’articulation des projets avec les plates-formes technologiques des MSH et enfin celle du passage de projets « strater » à des projets plus ambitieux en réponse à des AAP nationaux ou internationaux.

Rappel des projets 2018

BORDEur - Bilan et Objectifs de Recherche sur les Délimitations en Europe (XIV-XXIe siècle)
Responsable : Maxime Kaci, Centre Lucien Febvre, Besançon
Mots-clés : interdisciplinarité, frontières, territoires, Europe, comparatisme

COPR - Cultures ordinaires et parlers régionaux : médiations, transmission, patrimonialisation
Responsable : Marion Bendinelli, laboratoire ELLIADD, Besançon
Mots-clés : sciences du langage, sciences de l’information communication, culture ordinaire, dispositif de médiation, parlers franc-comtois

DIES - Définir et interroger les espaces sociaux : théories, méthodes, actualité de la recherche
Responsable : Karen Bretin-Maffiuletti, Centre Georges Chevrier, Dijon
Mots-clés : espaces sociaux, représentations, normes, engagements, travail

HUMASPATIA - Humanités spatiales : développement d’une méthodologie pour l’analyse spatiale et temporelle
Responsable : Thomas Thévenin, laboratoire Théma, Dijon
Mots-clés : linguistique, géographie, humanité numérique, SIG narratifs, textométrie

PIFERAI - Pif dans tous ses états : recherches, archives, interdisciplinarité
Responsable : Henri Garric, laboratoire CPTC, Dijon
Mots-clés : lettres, histoire, bande dessinée, éducation populaire, politique

PoCom - Le pouvoir des mots : évaluation des politiques de communication de la BCE et de la Federal Reserve
Responsable : Fabien Labondance, laboratoire CRESE, Besançon
Mots-clés : économie, linguistique, discours, banque centrale, polarit

 

Vidéo Openlabs 2018 : la MSH en était!

 

Petit retour en image sur Openlabs 2018, événement auquel la MSH de Dijon a participé

[Vidéo]

Lancement du nouveau réseau REPERES, crée par la MSH de Dijon et la BU de Lyon 3!

Un nouveau réseau spécialisé dans l’édition de revues scientifiques en accès ouvert et technique intitulé : REPERES, vient d'être crée par la Maison des Sciences de l'Homme de Dijon et la bibliothèque universitaire de Lyon 3!

La Maison des Sciences de l'Homme de Dijon a reçu, vendredi 1er juin 2018, la visite de Christophe Coudroy, directeur général délégué aux ressources au CNRS et Muriel Sinanidès, déléguée régionale Centre-Est, accompagnée de Jocelyne Dias (adjointe à la déléguée régionale), Sophie Chevalier (agent comptable secondaire et chef du service financier), Caroline François (responsable des ressources humaines par intérim), Arnaud François (chargé du suivi institutionnel des unités) et Marie-Alice Vernier (assistante de la déléguée régionale):  l'occasion pour la MSH de Dijon de présenter les activités de sa plateforme technologique et quelques travaux de recherche en cours.

S'abonner à ce flux RSS