Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

banniere msh new web

Maison des Sciences de l'Homme de Dijon

Agenda

Télécharger au format iCal
Conférence : Une histoire du vote avant le suffrage universel
Mercredi 03 Février 2016, 14:00 - 16:00
Contact Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Conférence d'Olivier Christin, dans le cadre de l'axe "Cultures & patrimoines"  de la MSH de Dijon

Quand? : mercredi 3 février  2016, de 14h à 16h
Où? : MSH de Dijon, Amphithéâtre de la MSH
Entrée libre

Séance animée par : Dominique Le Page (Pr. d'histoire moderne à l'Université de Bourgogne).

Intervenant : Olivier Christin
Olivier Christin est professeur d'histoire moderne à l'Université de Neuchâtel ; directeur d'études à l'EPHE. Il a notamment publié, au Seuil : Les yeux pour le croire. Les Dix commandements en image (XVe-XVIIe siècle), 2003 et Vox populi. Une histoire du vote avant, Paris, Le Seuil, 2014.

Résumé :
L’élection n’a pas toujours été tenue pour le moyen le plus équitable, le plus efficace et le plus transparent de distribuer les charges et les honneurs publics ou de désigner ceux qui devaient contribuer à la fabrication de la Loi. Longtemps, d’autres systèmes ont joui d’un prestige égal sinon supérieur, qu’il s’agisse du tirage au sort, de l’hérédité, de la cooptation ou de l’appel à l’Esprit Saint. Les élections existaient pourtant, dans d’innombrables lieux et institutions : les villes et les villages, les ordres religieux et les conclaves ? où agissait justement l’Esprit Saint ? les universités et les académies. Mais elles servaient en réalité d’autres fins que la sélection des meilleurs représentants et la juste répartition des charges, comme la reproduction sociale des élites, la défense de l’orthodoxie… Elles n’avaient finalement pas grand-chose à voir avec la démocratie. C'est ainsi l'idée d'un progrès linéaire des institutions représentatives depuis la fin du Moyen Âge jusqu'aux révolutions du XVIIIe siècle que met en cause Olivier Christin.

Conférence : Une histoire du vote avant le suffrage universel

Mercredi 03 Février 2016 14:00 - 16:00
Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Conférence d'Olivier Christin, dans le cadre de l'axe "Cultures & patrimoines"  de la MSH de Dijon

Quand? : mercredi 3 février  2016, de 14h à 16h
Où? : MSH de Dijon, Amphithéâtre de la MSH
Entrée libre

Séance animée par : Dominique Le Page (Pr. d'histoire moderne à l'Université de Bourgogne).

Intervenant : Olivier Christin
Olivier Christin est professeur d'histoire moderne à l'Université de Neuchâtel ; directeur d'études à l'EPHE. Il a notamment publié, au Seuil : Les yeux pour le croire. Les Dix commandements en image (XVe-XVIIe siècle), 2003 et Vox populi. Une histoire du vote avant, Paris, Le Seuil, 2014.

Résumé :
L’élection n’a pas toujours été tenue pour le moyen le plus équitable, le plus efficace et le plus transparent de distribuer les charges et les honneurs publics ou de désigner ceux qui devaient contribuer à la fabrication de la Loi. Longtemps, d’autres systèmes ont joui d’un prestige égal sinon supérieur, qu’il s’agisse du tirage au sort, de l’hérédité, de la cooptation ou de l’appel à l’Esprit Saint. Les élections existaient pourtant, dans d’innombrables lieux et institutions : les villes et les villages, les ordres religieux et les conclaves ? où agissait justement l’Esprit Saint ? les universités et les académies. Mais elles servaient en réalité d’autres fins que la sélection des meilleurs représentants et la juste répartition des charges, comme la reproduction sociale des élites, la défense de l’orthodoxie… Elles n’avaient finalement pas grand-chose à voir avec la démocratie. C'est ainsi l'idée d'un progrès linéaire des institutions représentatives depuis la fin du Moyen Âge jusqu'aux révolutions du XVIIIe siècle que met en cause Olivier Christin.

Suivez-nous : Suivez nous sur Twitter

cnrs

rnmsh logo 01

Université de Bourgogne