Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

banniere msh new web

Maison des Sciences de l'Homme de Dijon

Ce projet cherche à contribuer à une optimisation des actions de lutte contre les inégalités et discrimination en jouant sur plusieurs leviers et en mettant en exergue les points les plus problématiques : intersectionnalité, paradigmes implicites, approche métacritique.

Porteur scientifique : Pierre Bruno (CIMEOS)
Laboratoire porteur : CIMEOS
Laboratoires partenaires (2013-2015) : IREDU, SPMS, Credespo (Univ. Bourgogne), Mecic (ESC Dijon)
Partenaires (2013-2015 ) :
- Collectivités locales et services décentralisés de l’État : Conseil Régional de Bourgogne, Direction régionale de la jeunesse des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS) de Bourgogne, Rectorat de Dijon, Ville de Dijon (Antenne municipale et associative de lutte contre les discriminations – AMACOD)
- Établissements d'enseignement supérieur et de formation continue : CNAM (Direction régionale de Bourgogne), Institut Régional Supérieur du Travail Éducatif et Social de Dijon, ESPE Bourgogne, ESC Dijon
Partenaires professionnels, associatifs et militants : Association des bibliothécaires de France (ABF), Cemea, FSU...
Programmes (2013-2015) :
- Plan d'actions régional pour l'innovation (PARI) 2013 Les médiateurs culturels de la jeunesse faxe au sexisme (programme coanimé avec Marie Manuelian - Cimeos UB)
- Bonus Qualité Recherche (BQR) 2015 La Mesure des discriminations dans les métiers du social, de l'éducation et de la culture (programme coanimé avec Marie-Stéphanie Abouna - Cimeos UB)

 

Rothstein, Arthur :Farmer and sons walking in the face of a dust storm. Cimarron County, Oklahoma   Parks, Gordon : Washington, D.C. Government charwoman   Lange, Dorothea : Destitute pea pickers in California. Mother of seven children. Age thirty-two. Nipomo, California  

 

Fédérer

Le premier objectif est le rapprochement des acteurs : chercheurs, élus, professionnels, militants...
Tout d’abord par la création d’espace permettant decombattre l’éclatement actuel de la lutte contre les inégalités et les discriminations. Cette dernière est souvent l'objet de politiques ciblées prises en charge par des acteurs très divers. Sur un même territoire, un même thème et un même public, elle peut mobiliser différents métiers sans que leurs actions soient partout concertées - faute souvent de se connaître.
Ensuite par la promotion d’une approche globalisante, « intersectionnelle », des discriminations destinée à mieux en comprendre les logiques mais aussi à lutter contre les sentiments de hiérarchisation des causes ou d’antagonisme entre les questions « sociales » et « sociétales ».

Comprendre

Le deuxième objectif est le progrès des connaissances. Trois principes peuvent être dégagés :

La co-construction des problématiques par l’organisation de journées dont le thème et la programmation sont élaborés en partenariat entre universitaires et acteurs de terrain.
La sensibilisation aux « cuisines de la science », aux questions de méthodes et surtout à la construction sociale de la question comme aux biais qu’elle implique.
L’objectivation des fondements - rarement explicités souvent divergents - des représentations de la question. L’accent sera tout particulièrement mis sur la question des paradigmes (visions implicites, parfois concurrentielles voire antagonistes de la justice) et l’explicitation des concepts (égalité des chances, etc.).

Agir

Le troisième objectif est l’amélioration des pratiques militantes et professionnelles.
Tout d’abord par une réflexion sur la « praxis », sur les actions concrètes, leurs modalités, leurs objectifs, non pas pour évaluer leur efficacité mais pour réfléchir à leur difficulté de mise en œuvre et sur les optimisations possibles
Ensuite par une réflexion métacritique : les métiers qui pour mission d'observer et de lutter contre les discriminations (enseignants, bibliothécaires, travailleurs sociaux, chercheurs...) peuvent reproduire les stéréotypes et inégalités qu'ils doivent précisément combattre (en termes de postes ou de carrière par exemple. La lutte contre les discriminations passe aussi par un travail sur soi-même.

8a26761r  Lange, Dorothea : Toward Los Angeles, California  Lange, Dorothea : Migratory Mexican field worker's home on the edge of a frozen pea field. Imperial Valley, California

 

Questions d’actualités : journées interprofessionnelles et colloques :

Inégalités et discriminations en zone rurale : nouveaux enjeux, nouvelles responsabilités
23 mai 2017, Conseil Régional de Bourgogne - Salle des séances
[Détails et vidéo]

Des villes et des champs : Les inégalités et discriminations liées au lieu de résidence
16 novembre 2016 Institut Régional Supérieur du Travail Éducatif et Social, 2 Rue du Professeur Marion, 21000 Dijon
[Détails et vidéos]

La Mesure des discriminations dans les métiers du social, de l'éducation et de la culture : Quelles nouvelles pratiques professionnelles ?
8 octobre 2015 Conseil Régional de Bourgogne - Salle des séances (BQR 2015)
[Détails et vidéos]

Quelle lutte contre le sexisme à l'adolescence ?
10 avril 2014 - Maison des Sciences de l'Homme de l'université de Bourgogne (PARI 2013)
[Détails et vidéos]

Les médiateurs culturels de la jeunesse face au sexisme : Enjeux, objectifs et partenariats
7 mars 2013 - IUT de Dijon (PARI 2013)
[Détails et vidéos]

Conférenciers invités

Ces actions ont pour but de permettre la rencontre avec des chercheurs ou groupes de recherche français ou étrangers engagés dans la lutte contre les discriminations.
La mesure des discriminations : Un objet scientifique et politique
Jean-François Amadieu. Directeur de l’Observatoire des discriminations Université Paris 1 Panthéon Sorbonne
Maison des Sciences de l’Homme 17 novembre 2015
[Détails et vidéos]

Questions de méthode et état des savoirs

Ces séances animées par les groupes de recherche régionaux visent à valoriser les recherches locales et à faire se rencontrer, dans une perspective pluridisciplinaire les différentes équipes travaillant sur la question.

La place des femmes dans les métiers de la culture
Christine Sinapi (MECIC - ESC Dijon), Céline Monneret, Leyla Rabih, Claire Simard (HF Bourgogne)
[Détails et vidéos]

Conférence précédée d’une rencontre avec l’AMACOD
[Détails et vidéos]
Maison des Sciences de l'Homme de Dijon 2 avril 2015

Le concept de stacking : Cas de l’influence des stéréotypes sur la répartition des rôles dans une organisation.
Rodolphe Perchot (SPMS)
Maison des Sciences de l’Homme15 octobre 2015
[Détails et vidéos]

Expression et évaluation des discriminations dans les supports culturels ou éducatifs.
Valérie Lanier (Credespo) Pierre Bruno (Cimeos)
Maison des Sciences de l’Homme Jeudi 26 novembre 2015
[Détails et vidéos]

Création de formations universitaires

Ce projet se propose aussi de diffuser plus largement encore le résultat des actions à venir et à les replacer dans une approche globale et structurée des discriminations.
Ceci s’est traduit par la création d’un Diplôme Universitaire Lutter contre les discriminations : thématiques, publics, partenaires.
En 2016, en partenariat avec le CNAM Bourgogne, nous étudierons la faisabilité d'un MOOC s'appuyant sur les projets précédents et sur ce DU.

Suivez-nous : Suivez nous sur Twitter

Contact général : programmes de recherche

Sabine Palmer
Salle 211
MSH de Dijon - UMS CNRS 3616
6, esplanade Erasme
BP 26 611 - 21 066 Dijon cedex

  • 03.80.39.39.47

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

cnrs

rnmsh logo 01

Université de Bourgogne