Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

banniere msh new web

Maison des Sciences de l'Homme de Dijon

Porteur scientifique : Laurent Gautier (Pr. UB sciences du langage, responsable scientifique du Centre de Ressources Numériques Thématique (CRNT) de la MSH de Dijon) : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Partenaires : Institut Universitaire de la Vigne et du Vin (UIVV), Chaire UNESCO « Cultures et tradition du Vin », Pôle « Bourgogne Vigne et Vin » de l'Université de Bourgogne, Consortium Archives des Mondes Contemporains, Organisation Internationale de la Vigne et du Vin (OIV), Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel de Champagne-Bourgogne
Durée de l’opération : 18 mois
Type de financement : Appel à projet Bibliothèque Scientifique Numérique 5

 

Le programme consiste en la numérisation, l’indexation et la mise en ligne de la collection complète des Bulletins de l’OIV (Organisation Internationale de la Vigne et du Vin) de 1928 à 1999. En tant qu’organisme technique, juridique et scientifique international, l’OIV travaille à l’harmonisation et à l’élaboration des pratiques et normes mondiales, à l’amélioration des conditions d’élaboration et de commercialisation des produits vitivinicoles. Il s’agit ainsi d’élaborer un outil interdisciplinaire de recherche destiné à la communauté scientifique, au grand public et aux professionnels de la vigne et du vin. Cet instrument patrimonial unique permettra d’appréhender les évolutions juridiques, techniques, scientifiques et commerciales touchant à la vigne et au vin dans les pays membres de l’OIV ainsi que dans les interrelations entre pays producteurs et/ou consommateurs de vins dans le monde au XXIe siècle.

Ce projet s’inscrit dans un processus de recherches pluridisciplinaires initié depuis dix ans autour de la vigne et du vin. Ces études sur les territoires, les normes, les discours et les acteurs de la vigne et du vin fédèrent les chercheurs en SHS de la MSH de Dijon et plus largement ceux du Grand Campus de l’Université de Bourgogne. Ces collaborations sont aujourd’hui effectives sur les plans nationaux et internationaux. En ce sens, le projet pourra stimuler ces collaborations et compléter tout à la fois les analyses engagées sur des jeux d’échelles et des problématiques plus vastes et les corpus écrits et oraux déjà mis à disposition.

Objectifs et enjeux du projet :

Objet incontournable dans nos civilisations européennes, le vin est devenu au XXe siècle un produit de dimension globale. Compte tenu de son ancrage culturel, social, économique et territorial en France, en Europe et dans le monde, les potentialités de recherche appliquées comme fondamentales autour de cet objet seront nombreuses.

Cet outil rendra possible plusieurs types de recherches complémentaires en matière d’histoire des sciences et techniques de la vigne et du vin. Les nombreux rapports, comptes rendus de recherches et extraits de congrès qui enrichissent la revue offrent un cadre inédit d’étude des réalités historiques et des évolutions des pratiques vitivinicoles sur le XXe siècle. Ils permettront d’appréhender la place des savoirs scientifiques dans la production des décisions internationales en matière de viticulture, de vinification et de droit. Le Bulletin de l’OIV se fait aussi l’écho des législations nationales ou des accords bilatéraux et multilatéraux internationaux. Ces données rendront possibles une histoire des normes juridiques, commerciales, techniques et sanitaires de la vigne et du vin au plan mondial et permettront l’étude des rapports de force autour des enjeux commerciaux de la vigne et du vin. L’existence de rubriques statistiques dans tous les bulletins offrira par ailleurs un outil incomparable pour analyser en détail les marchés, les évolutions de consommation, ou les territoires du vin au sens large. Il s’agira également de procéder à une étude des normes internationales communes d’analyse des vins et de classification des produits, de questionner les approches sanitaires et environnementales mondiales. En parallèle, l’OIV ouvrira ses archives aux chercheurs de la MSH. L’objectif sera de retracer, en 3 ans, l’histoire de ce que certains nomment « l’ONU du Vin », histoire qui devrait faciliter une approche contextualisée des bulletins.

Le projet s’inscrit dans une démarche, engagée depuis 10 ans, autour des archives de la vigne et du vin. En relation avec les acteurs du domaine, des archives privées et publiques ont fait l'objet de dépouillements, de classements, voire de numérisations partielles. Un travail amorcé depuis 3 ans autour des cartes viticoles et de leur traitement informatique par SIG se poursuit. Bourguignonnes, ces initiatives ont pris depuis plusieurs années une dimension nationale. Une collaboration existe en effet entre la MSH de Dijon et l'Institut national de l'origine et de la qualité (INAO). Elle a donné lieu au classement et à l’inventaire des fonds de l’Institution ainsi qu’à la numérisation et la mise en ligne des fonds de son Comité Directeur, de son Comité National et de son bulletin. L’articulation de ces différentes actions avec le projet de numérisation du Bulletin de l’OIV est triple. Elle s’inscrit dans une volonté de confronter les échelles d’analyse en produisant ici une source numérique de dimension internationale ; elle doit générer de nouvelles réponses aux questionnements sur la construction des normes vitivinicoles mondiales au XXe siècle ; elle propose enfin de regrouper, autour d’une plate-forme commune, des fonds patrimoniaux complémentaires.

Corpus à numériser

Il s’agit d’une collection de 814 bulletins imprimés de périodicité mensuelle portant sur la période 1928-1998. L’ensemble des bulletins est de bonne qualité et peut être massicoté. LepériodiqueBulletindel’OIVestsignalédanslecatalogue du SUDOC. A notre connaissance, il n’existe pas de catalogue dans lequel le fonds soit inventorié. Seuls les bulletins parus après 1999 sont consultables en ligne sur le site de l’OIV. Une fois numérisé, ce fonds représentera un complément bienvenu à la partie des Archives de l’INAO (Institut national de l'origine et de la qualité) déjà numérisées à la MSH de Dijon et qui rendent compte des problématiques nationales là où le Bulletin de l’OIV donne un éclairage international.Ces bulletins représenteront un outil de recherche incontournable pour l’appréhension des évolutions juridiques, techniques, scientifiques et commerciales qu’ont connues la vigne et le vin dans les pays membres de l’organisation depuis 1928. Ces matériaux sont, de surcroît, indispensables à l’étude des processus d’interrelations entre pays producteurs et/ou consommateurs de vins dans le monde au cours du XXe siècle. Leur numérisation sera d’autant plus essentielle que, malgré l’enjeu patrimonial, scientifique et économique, peu de collections complètes existent à ce jour. Les perspectives de travaux interdisciplinaires (histoire, géographie, droit, linguistique, économie) envisagés en collaboration avec les sciences expérimentales, participeront amplement à l’intérêt scientifique de ces fonds.

Les métadonnées et les documents numérisés seront mis en ligne et librement accessibles via le Portail Archives Numériques et Données de la Recherche (PANDOR) de la MSH.
[Accéder à PANDOR]

L’ensemble des opérations techniques (numérisation, création des métadonnées, publication et sauvegarde) est réalisée par la plateforme Archives-Documentation-Numérisation (ADN) de la MSH
[La plateforme ADN de la MSH]

 

Suivez-nous : Suivez nous sur Twitter

Contact général : programmes de recherche

Sabine Palmer
Salle 211
MSH de Dijon - UMS CNRS 3616
6, esplanade Erasme
BP 26 611 - 21 066 Dijon cedex

  • 03.80.39.39.47

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

cnrs

rnmsh logo 01

Université de Bourgogne