Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

banniere msh new web

Maison des Sciences de l'Homme de Dijon

Axe Marchés, institutions, gouvernance


L’axe « Marchés Institutions Gouvernance » offre au sein de la MSH un nouvel espace de recherches et de projets centrés sur les modes de régulation des organisations publiques et privées qui structurent et coordonnent les interactions économiques et sociales.

 Présentation de l'axe :


L’analyse des modes de régulation et de fonctionnement de ces organisations se traduit par la mobilisation des grilles de lecture et des outils de l’économie, du droit, des sciences de gestion et des sciences politiques. Le contexte prégnant de la mondialisation ( globalisation), de l’instabilité et de l’évolution des acteurs définit fortement l’environnement au sein duquel l’analyse de la prise de décision, les actes de décisions (contrats) et leurs conséquences se réalisent. La sociologie, les sciences littéraires et l’histoire apportent les éclairages et témoignages complémentaires et souvent nécessaires à la compréhension des évolutions sociales et humaines qui en sont issues.


Objectif de l’axe :


Développer des recherches pluridisciplinaires mobilisant les compétences des chercheurs et enseignants-chercheurs en sciences humaines et sociales et qui, dans ce contexte :

 s’intéressent aux nouvelles formes de régulation des marchés via les contenus des contrats, le choix ou l’émergence de lois, le nombre et le type des acteurs, …

 investissent l’analyse de « nouveaux marchés » : santé, sport, vins, éducation, environnement…

 mettent en lumière de « nouveaux comportements » : résistance, dissonance, envie, éthique, comportements culturels…

 considèrent le rôle de « nouveaux acteurs » : institutions internationales, firmes globales, PME, territoires de projets, personnes handicapées, personnes âgées, immigrants,

 et prennent en compte de « nouvelles échelles structurantes » : mondialisation/globalisation, réseaux sociaux…


L’axe 5 ainsi formulé a des connexions avec les autres axes de la MSH pour éviter le cloisonnement trop strict et permettre aux différentes recherches de s’insérer dans un cadre pluridisciplinaire adapté et porteur de valeur ajoutée. C’est le cas par exemple de l’analyse des discours managériaux pour l’axe « Langages-Identités-Représentations », ou des recherches sur la conflictualité dans l’axe « Acteurs, normes, pratiques, décisions », ou encore des recherches sur la construction politique des territoires dans l’axe « Territoires et environnement ».

Au cours du prochain contrat quadriennal, l’activité de l’axe 5 sera tournée vers deux objectifs : l’enrichissement des recherches sur 3 thèmes identifiés comme fédérateurs et plusridisciplinaires et le développement de structures de collaboration dans le cadre du PRES Bourgogne-Franche Comté.

[En savoir plus]

 

Suivez-nous : Suivez nous sur Twitter

cnrs

rnmsh logo 01

Université de Bourgogne