Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

Maison des Sciences de l'Homme de Dijon

banniere msh new web

Affiche-du-22-11Rencontre autour du théâtre aux Editions Universitaires de Dijon, le 22 novembre 2013

à partir de 15h30... 

 

Où ? dans le hall et l'amphithéâtre de la MSH de Dijon

Quand ? le 22 novembre à partir de 15h30

 

15h30/16h00 :

• Accueil et présentation par Hervé Duchêne, Directeur des EUD.

•  "Les théâtres universitaires au miroir de leur passé", Benoît Lambert (Metteur en scène, Directeur du Théâtre Dijon Bourgogne) et Philippe Poirrier  (Université de Bourgogne).

Autour de l'ouvrage sous la direction de Robert Germay et Philippe Poirrier, Le théâtre universitaire. Pratiques et expériences. The University Theatre. Practice and Experience, Dijon, Editions universitaires de Dijon, collection "U-Culture(s)", 2013.

Le théâtre universitaire s’est très largement développé, notamment à l’échelle européenne, au lendemain de la Seconde guerre mondiale, et a contribué aux échanges culturels internationaux dans un contexte de Guerre froide. Rétrospectivement, les années soixante apparaissent comme un âge d’or que symbolise la réussite du « Festival mondial de théâtre universitaire de Nancy » animé par Jack Lang.

16h00/16h15 :

• Intermède préparé sous la direction de Claire Despierres (Université de Bourgogne) :

Texte lu. Music Hall de Jean-Luc Lagarce et L'Amour de Phèdre de Sarah Kane, avec Marion GOUBAULT et Elodie LABROSSE (M2 professionnel Art du comédien Craiova (Roumanie)) et M2 Lettres Modernes UB.

16h15/16h45 :

• "Le théâtre, le genre et la sexualité",  Muriel Plana (Université de Toulouse II-Le Mirail) et Jacques Poirier (Université de Bourgogne).

Autour de l'ouvrage de Muriel Plana, Théâtre et féminin, De l'épreuve au vertige, Dijon, Editions universitaires de Dijon, collection "Écritures", 2012 et du volume sous la direction d'Hélène Beauchamp et de Muriel Plana, Théâtralité de la scène érotique du XVIIIème siècle à nos jours dans la littérature, les arts du spectacle et de l'image, Editions universitaires de Dijon, collection "Écritures", 2013.

Au-delà de la distinction convenue entre érotisme et pornographie, la "théâtralité" de la scène érotique offre une clef pour comprendre et interpréter la représentation de la sexualité. 

16h45/17h00 :

 • Intermède préparé sous la direction de Claire Despierres (Université de Bourgogne) :

 Texte lu. La Femme comme champ de bataille de Matei Visniec, avec Marion GOUBAULT et Elodie LABROSSE (M2 professionnel Art du comédien Craiova (Roumanie) et M2 Lettres Modernes UB).

17h/17h30 :

• "Les études théâtrales aujourd'hui. Le spectacle vivant et la représentation de l'intime", Florence Fix (Université de Lorraine) et Jacques Poirier  (Université de Bourgogne)

La critique contemporaine, s’emparant des travaux de Doubrovsky ou Lejeune emploie à propos des romans récents le terme d’« autofiction ». Ce volume sur "l’autofiguration" se demande si les mêmes catégories peuvent être appliquées à la scène du spectacle vivant : est-ce qu’on parle toujours de soi quand on dit « je » sur scène ? Comment le spectateur peut-il recevoir ce discours intime ?

17h30/19h : Pot  en présence de Charline Mohn (Directrice de l'Atheneum et du Pôle Culture, Université de Bourgogne)

            Rencontre - signatures avec les auteurs des ouvrages des EUD liés au théâtre.

 

Suivez-nous : Suivez nous sur Twitter

La MSH de DIJON

Service communication

encart offre de service COM juil17

Nos ressources

Cartographie uB

cnrs

rnmsh logo 01

Université de Bourgogne