Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

Maison des Sciences de l'Homme de Dijon

banniere msh new web

vignes romainesUne opération de recherches archéologiques est en cours à Savigny-Les Beaune au lieu-dit La Champagne au bas des coteaux célèbres de Beaune, pour retrouver des traces de vignes anciennes.

 

Cette opération est l’aboutissement d’une enquête documentaire motivée par deux photos de 1962 de Lucien Perriaux (naturaliste bourguignon et futur maire de Beaune 1965-1968) qui montrent des traces, difficilement interprétables à l’époque, mais qui aujourd’hui sont tout à fait comparables aux fosses de plantations de vignobles anciens (romains ou médiévaux) tels que ceux qui sont mis au jour depuis une quinzaine d’années par les archéologues en France

Ces indices étaient situés à l’époque des photos de Louis Perriaux en surface de gravières. L’enquête s’est poursuivie par l’étude des photos aériennes de 1962 à 2013, géolocalisées pour replacer le site dans le paysage d’aujourd’hui qui est devenu la zone industrielle de Beaune.

Au final, l’aboutissement de l’enquête a permis de retrouver la seule parcelle de terrain préservée des aménagements et accessibles à la fouille … dans le périmètre de la cuverie Bouchard Père et Fils, une des plus importantes maisons de vin de Bourgogne.

Le sondage en cours permettra de retrouver éventuellement ces plantations de vignes et, si possible, d'estimer leur âge, probablement antique et peut-être médiéval.

Ces vestiges de plantation attesteraient la culture de la vigne sur des terrains actuellement délaissés, dans un territoire viticole emblématique, aux portes de Beaune, dans le fameux Pagus Arebrignus du panégyrique à Constantin de 312 et dans le périmètre des climats viticoles candidats au patrimoine UNESCO.

Ce programme fait suite aux recherches sur les vignobles anciens, commencé à Gevrey-Chambertin-Brochon en 2008-2012.

Responsable de l’opération
Jean-Pierre Garcia, professeur université de Bourgogne, UMR CNRS-uB-Culture 6298 ARTeHIS « Archéologie-Terre-Histoire-Sociétés » et MSH-Dijon.
Equipe : A. Quiquerez, F. Delencre, D. Stuart (UMR ARTeHIS) et étudiants master AGES « Archéo-GEo-Sciences »

Soutiens : programme DINOS
Conseil Régional de Bourgogne (via le Plan d’Action Régional pour l’Innovation)
Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne)

Contact presse : Jean-Pierre GARCIA – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tél : 06 75 47 14 39

Le laboratoire Archéologie, Terre, Histoire et Sociétés (ARTeHIS) st une unité mixte de recherche placée sous la triple tutelle du CNRS (Institut des Sciences Humaines et Sociales et Institut Ecologie et Environnement), de l’Université de Bourgogne et du Ministère de la Culture et de la Communication. Il est lié avec l’INRAP par une convention de partenariat scientifique.

Le laboratoire ARTeHIS a pour principal objet de recherche l’étude des sociétés humaines dans le temps long, de la Préhistoire à nos jours. Ses champs de recherche se situent au croisement des sciences humaines et sociales et des sciences de la vie, de la terre et de l’environnement. Ils intéressent l’archéologie, l’histoire, l’histoire de l’art, la géoarchéologie et les sciences de l’environnement. => en savoir plus : http://www.artehis-cnrs.fr

Le laboratoire ARTeHIS est associé à la Maison des Sciences de l’Homme de Dijon, structure fédérative de l’ensemble des laboratoires en Sciences Humaines et Sociales du Grand campus dijonnais, sous la double tutelle de l’Université de Bourgogne et du CNRS.=> en savoir plus :http://msh-dijon.u-bourgogne.fr

 

Suivez-nous : Suivez nous sur Twitter

Tout l'agenda

Aucun événement

Tout l'agenda Proposer un événement

La MSH de DIJON

Service communication

encart offre de service COM juil17

Nos ressources

Cartographie uB

cnrs

rnmsh logo 01

Université de Bourgogne